Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Novalis et le souvenir de Mozart

Théodore de Wyzewa

Une fois de plus, quand on veut se définir l’attrait particulier de l’œuvre de Novalis, c’est le souvenir de Mozart qui s’offre à l’esprit. Et, de même que toute l’âme de l’auteur des Fantaisies en fa mineur et du Requiem se retrouve sous les rythmes légers de la Flûte enchantée, de même on sent sous les fables et les chansons d’Henri d’Ofterdingen l’âme profonde d’un poète-philosophe, accoutumé à tous les modes de l’émotion et de la pensée.