• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Yourcenar Marguerite

    Le Trust

    Bernier Yvon
    Depuis la mort de Marguerite Yourcenar, sa fortune sert la cause de la protection de l'environnement.
    Il n'y a pas lieu de s'étendre longuement sur la fortune que laissait Marguerite Yourcenar au moment de sa mort. Disons, pour faire court et par souci de discrétion, qu'elle n'était pas négligeable. Elle la léguait entièrement, hormis quelques donations d'ordre privé, au Trust dont son testament assurait la création. Par voie de conséquence, depuis sa disparition, cet organisme a également touché ses droits d'auteur de même que les revenus générés par les droits dérivés. Au bout du compte, personne ne s'étonnera de ce que cela représente des sommes considérables.

    Mais à quoi, se demandera-t-on, sert cet argent ? Pour l'essentiel, à la protection de l'environnement, à la défense d'espèces menacées, voire à la défense de certains droits civils qui pourraient être battus en brèche. On aura donc compris que les objectifs de son Trust sont de nature surtout écologique. Rien n'a été prévu par Marguerite Yourcenar, en effet, pour la promotion de la littérature en général ou de son oeuvre en particulier. Un soir qu'elle m'entretenait de ses dernières volontés, sans entrer dans les détails, et que je l'interrogeais sur ses intentions à l'égard de son oeuvre, elle me répondit : «Que l'œuvre se défende elle-même!», puis elle parla d'autre chose.

    Jusqu'ici, ce qui revient à dire depuis quinze ans, le Trust a versé environ 100 000 $ par année aux organismes susceptibles d'émarger à son budget. Car il importe de préciser que ses contributions s'effectuent à l'intérieur d'une liste close. Aussi le Trust n'encourage-t-il de ses deniers que les organismes auxquels l'écrivain cotisait déjà de son vivant. Peut-être convient-il d'ajouter qu'une tranche de 20 000 $ est prélevée chaque année sur la somme précitée et confiée à tour de rôle à l'un des quatre administrateurs du Trust, cette personne peut en disposer à sa guise en faveur d'organismes de son choix figurant sur la liste.

    Si le Trust a pu jusqu'à présent distribuer annuellement la somme mentionnée plus haut, il n'est pas sûr en revanche qu'il pourra toujours le faire au même rythme dans l'avenir. Par ces temps d'incertitude financière, il lui faut compter avec les fluctuations du portefeuille et avec une éventuelle érosion des droits d'auteur, pour l'heure substantiels, mais qui s'éteindront tout de même à l'expiration du délai légal en 2037. Néanmoins, aussi longtemps qu'il le pourra, le Trust assurera la mission dont l'a investi la générosité posthume de Marguerite Yourcenar.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Bernier Yvon
    Documents associés
    Yvon Bernier
    Yvon Bernier
    Yvon Bernier
    Marguerite Yourcenar
    Jacques Dufresne
    Grèce antique, Académie française, femmes, Mémoires d'Hadrien, liberté

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.