• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Honneur

    L’expérience limite de l’honneur

    Frédéric Boyer

    Quel est « l’idéal du moi » chevaleresque qui ressort de la Chanson de Roland?

    F.B. D’abord, il y a les deux personnalités complémentaires de Roland et d’Olivier, qui forment ensemble une figure chevaleresque complète, dans la situation du combat. Roland, c’est le courage jusqu’à la témérité, l’amour de la bataille, et même un goût pour la violence qui est l’ancêtre de la furia francese des guerres d’Italie. Olivier, c’est la sagesse, la modération. L’équilibre entre les deux sera recherché, et commenté, comme un forme d’idéal du chevalier.

    Et puis il y a cette idée clé de la communauté de sympathie, de la bande de copains, de l’amitié que les combattants expriment les uns envers les autres. Au-delà du cercle des combattants, la figure chevaleresque s’inscrit aussi dans toute la communauté : c’est une figure de sa force et de sa solidarité.

    Ensuite, il y a le respect de l’adversaire, de son courage, de sa valeur. Il est souvent souligné dans la Chanson. Au-delà du principe de respect, il y a cette expérience concrète de la bataille qui fait que, plus on avance vers l’adversaire, plus la haine qu’on éprouve pour lui tombe.

    C’est aussi cette question très mystérieuse pour nous de l’honneur, qui est évidemment un sentiment extrêmement important à l’époque, sans lequel la figure chevaleresque n’est pas pensable. La question décisive que pose le récit, c’est : pourquoi Roland ne sonne-t-il pas du cor? La réponse, c’est qu’en le faisant, il serait déshonoré, et les siens, sa famille, sa descendance, avec lui. L’honneur lui commande d’aller jusqu’au bout, jusqu’à sa mort. Cet honneur se construit contre sa faiblesse, qui serait d’appeler au secours. Roland, c’est l’expérience limite de l’honneur.

    Frédéric Boyer, « L’expérience limite de l’honneur ». Propos recueillis par Marin de Viry, Marianne, 9-15 février 2013, p. 60.
     

    Date de création : 2013-02-18 | Date de modification : 2013-02-18
    Informations
    L'auteur

    Frédéric Boyer
    Documents associés
    Simone Weil
    Bernard Émond

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.