• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Weil Simone

    L'amère Weil

    Nicolas Vimar

    La vie de Simone Weil a de quoi fasciner. L'acharnement de cette jeune philosophe à vivre en conformité avec ses principes fait d'elle une personne hors-norme. Reste à redécouvrir sa philosophie. 

    Quelle étrange admiratrice de Léon Trotsky que Simone Weil qui écrivait, pendant la guerre d'Espagne, à Bernanos : Vous êtes royaliste, disciple de Drumont - que m'importe ? Vous m'êtes plus proche, sans comparaison, que mes camarades des milices d'Aragon . Dès l'âge de 20 ans, elle milite pour améliorer les conditions de la vie ouvrière et fréquente des dissidents du PCF. Quarante ans avant les établis maoïstes des seventies, la brillante élève de Normale Sup range dans sa poche son agrégation de philo pour travailler comme manoeuvre chez Renault (1934-1935). En 1936, elle s'engage dans les Brigades Internationales. Exclue de l'Université en 1941 en raison de ses origines juives, elle partage le temps des vendanges, chez son ami maurrassien Gustave Thibon, la dure vie des ouvriers agricoles puis rejoint la France Libre. A Londres, elle rêve d'une Résistance qui soit les prémices d'une France nouvelle. Pour elle et ses amis, des gens comme Bernanos ou Maurice Schumann, la France Libre est avant tout une mystique. Il s'agit d'insuffler à la France combattante une inspiration spirituelle pour une nouvelle civilisation . Atteinte d'une tuberculose, elle n'accepte que le minimum des soins par compassion pour le peuple français. Elle meurt en 1943.

    Mais ce personnage héroïque est secondaire. Celle qui recherchait le lien mystique est devenue une vedette de l'héroïsme et du sacrifice et il y aurait beaucoup à dire sur cette stérilisation par l'idolâtrie, soulignait Thibon. Le mérite de la biographie de Simone Pétrement est de nous révéler avant tout la philosophe politique et la mystique. Par certaines outrances la mystique peut agacer. La lectrice de Guénon fatigue à force d'inexactitudes historiques et d'allégeances gnostiques. Son helleno-christianisme qui voit des précurseurs du Christ partout sauf chez les Juifs est peu convaincant. Sa vision d'une Eglise pervertie par Rome, sauvée un temps par le sursaut cathare, révèle un platonisme exclusif. En revanche, la philosophe de L'Enracinement compte parmi les plus belles pages du socialisme français depuis Proudhon et Sorel. Son refus de l'utilitarisme lui permet de conserver le meilleur de Marx et de renvoyer dos à dos individualisme et collectivisme. Ses Réflexions préfigurent certaines pages de La Société du Spectacle en faisant de la déréalisation la cause première de l'oppression au sein du gros animal social. Cette coupure fondamentale entre l'homme et sa vie est due aux rapports de production mais aussi à un tryptique diabolique : Argent, machinisme, algèbre. Les trois monstres de la civilisation actuelle. Autant d'écrans entre l'homme et la réalité, d'où une crise de civilisation sans précédent : l'aventure de Descartes a mal tourné . Mais ce pessimisme est rempli d'espérance. D'où nous viendra la renaissance, à nous qui avons souillé et vidé tout le globe terrestre ? Du passé seul si nous l'aimons .

    Simone Weil, Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale, Folio, 151 p., 35 F.
    Simone Pétrement, La vie de Simone Weil, Fayard, 707 p., 198 F. 

    Source

    Immédiatement, no 7, avril 1998.
    Date de création : 2014-01-08 | Date de modification : 2014-01-08
    Informations
    L'auteur

    Nicolas Vimar
    Documents associés
    L'Agora
    Simone Weil
    L'Agora
    Simone Weil
    Jacques Dufresne
    Beauté, art, nécessité, démiurge
    Jacques Dufresne
    Platon, Mythe de la caverne, Le gros animal, Géométrie, Science, Idées, Dialectique
    Jacques Dufresne
    Méthode, purification
    Jacques Dufresne
    Dieu, Oeuvre d'art, Providence, Nécessité, Modernité, Force, Bien,
    Jacques Dufresne
    Alain, Volonté, Corps, Esprit, Liberté
    Marc Chabot
    Jacques Dufresne
    Dualisme, Henri Marrou, Charles Moëller,
    Jacques Dufresne
    Crise financière, réchauffement climatique, démesure, limite, proportion, équilibre

    10%
    Dons reçus (2017-2018): 2 396$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.