• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Front national

    La place du Front national dans le paysage politique français d'aujourd'hui

    Éric Zemmour

    Une grosse partie de la sociologie du FN (ouvriers, chômeurs, petits employés, jeunes prolétaires français) et une partie de sa géographie (Nord désindustrialisé) sont celles du parti communiste. Il en a souvent la rhétorique, égalitaire et étatiste. Or l'UMP ressemble de plus en plus au MRP (Mouvement Républicain Populaire, parti démocrate-chrétien sous la IVème République), et de moins en moins au parti gaulliste, et le PS ressemble de plus en plus à la SFIO et de moins en moins au PS d'Epinay et de l'union de la gauche. Tout cela ressemble au scénario de la IVème République. On a deux partis sociaux-libéraux qui se sont éloignés de l'étatisme français, qui refusent le protectionnisme et la différence français/étranger. Des thématiques qui étaient - malgré ce que l'on croit - aussi celles du Parti communiste, qui, derrière un discours internationaliste classique, disait qu'il fallait défendre les ouvriers français contre la pression des salaires due à l'immigration. 

    Le Front National est une synthèse compliquée entre la sociologie du parti communiste, les mythes gaullistes de l'indépendance de la nation (ligne Philippot), la vieille extrême droite nationaliste Algérie française et quelques reliquats pétainistes. 

    Oui, mais il semble qu'il y ait deux FN qui n'aient rien à voir sociologiquement, celui du Sud et celui du Nord…

    Je suis d'accord avec le fait qu'il y ait deux FN: une variante plus ouvriériste dans le Nord et dans le Sud, une classe moyenne pied noir, souvent composée de retraités. Mais il y a un thème unificateur, c'est l'hostilité à l'immigration galopante et la crainte de voir l'islam changer le mode de vie français. Si ce n'était pas le cas, l'électorat du Nord voterait Front de gauche!

    Mais dans le Nord, on ne peut pas dire que le problème principal soit l'immigration…

    Bien sûr qu'il y a des immigrés dans le Nord! Et puis il faut arrêter de croire que les gens votent Front National parce qu'ils ont forcément des immigrés dans leur environnement immédiat. Au contraire ils votent Front National parce qu'ils n'en veulent pas près de chez eux. C'est un vote préventif. En général, ces gens se retrouvent dans le périurbain parce qu'ils ont été contraints de quitter la banlieue où ils se sont retrouvés en minorité. Et ils votent FN pour qu'ils ne leur arrivent pas deux fois la même chose...

    Source

    Eric Zemmour : «Le clivage droite-gauche va-t-il enfin exploser ?» (entrevue). Propos recueillis par Eugénie Bastié. Figaro Vox (poliitique), 27 mars 2014 

    Date de création : 2014-04-08 | Date de modification : 2014-04-08
    Informations
    L'auteur

    Éric Zemmour
    Extrait
    Le Front National est une synthèse compliquée entre la sociologie du parti communiste, les mythes gaullistes de l'indépendance de la nation (ligne Philippot), la vieille extrême droite nationaliste Algérie française et quelques reliquats pétainistes.  

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.