Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

La place du Front national dans le paysage politique français d'aujourd'hui

Éric Zemmour

Une grosse partie de la sociologie du FN (ouvriers, chômeurs, petits employés, jeunes prolétaires français) et une partie de sa géographie (Nord désindustrialisé) sont celles du parti communiste. Il en a souvent la rhétorique, égalitaire et étatiste. Or l'UMP ressemble de plus en plus au MRP (Mouvement Républicain Populaire, parti démocrate-chrétien sous la IVème République), et de moins en moins au parti gaulliste, et le PS ressemble de plus en plus à la SFIO et de moins en moins au PS d'Epinay et de l'union de la gauche. Tout cela ressemble au scénario de la IVème République. On a deux partis sociaux-libéraux qui se sont éloignés de l'étatisme français, qui refusent le protectionnisme et la différence français/étranger. Des thématiques qui étaient - malgré ce que l'on croit - aussi celles du Parti communiste, qui, derrière un discours internationaliste classique, disait qu'il fallait défendre les ouvriers français contre la pression des salaires due à l'immigration. 

Le Front National est une synthèse compliquée entre la sociologie du parti communiste, les mythes gaullistes de l'indépendance de la nation (ligne Philippot), la vieille extrême droite nationaliste Algérie française et quelques reliquats pétainistes. 

Oui, mais il semble qu'il y ait deux FN qui n'aient rien à voir sociologiquement, celui du Sud et celui du Nord…

Je suis d'accord avec le fait qu'il y ait deux FN: une variante plus ouvriériste dans le Nord et dans le Sud, une classe moyenne pied noir, souvent composée de retraités. Mais il y a un thème unificateur, c'est l'hostilité à l'immigration galopante et la crainte de voir l'islam changer le mode de vie français. Si ce n'était pas le cas, l'électorat du Nord voterait Front de gauche!

Mais dans le Nord, on ne peut pas dire que le problème principal soit l'immigration…

Bien sûr qu'il y a des immigrés dans le Nord! Et puis il faut arrêter de croire que les gens votent Front National parce qu'ils ont forcément des immigrés dans leur environnement immédiat. Au contraire ils votent Front National parce qu'ils n'en veulent pas près de chez eux. C'est un vote préventif. En général, ces gens se retrouvent dans le périurbain parce qu'ils ont été contraints de quitter la banlieue où ils se sont retrouvés en minorité. Et ils votent FN pour qu'ils ne leur arrivent pas deux fois la même chose...