• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Journalisme

    Il paraît que le journalisme s'enseigne...

    Pol Vandromme
    Avant-propos de Journal de lecture, Lausanne, L'Àge d'homme, 1991
    Il paraît que le journalisme s'enseigne. On le dit, et il faut le croire, même si cette croyance offense le sens commun. Allez à l'école, faites vos classes, couvrez-vous de votre peau d'âne. Quand vous serez licencié (licencié avant même d'être engagé, ce qui est le comble du rêve et de l'absurde), soutenez donc votre thèse de doctorat.

    Surtout, ne croyez pas que je me moque du monde. Ça existe vraiment des docteurs en journalisme, ça existe j'en ai même rencontré. Emparez-vous de ces bipèdes savantissimes, ramenez-les à la maison, obligez-les à dégoiser leur charabia, coiffez-les du bonnet carré, ça amusera les enfants mieux que le répertoire des grimaces du gendarme de Saint-Tropez.

    Depuis qu'on le bavarde ainsi dans des cours magistraux, enflés de la nullité de leur inimportance, le journalisme souffre le martyre et périt d'ennui. C'est devenu une discipline. Autant dire une punition, mais qu'on inflige au lecteur avec un plaisir de masochiste. Les envoyés spéciaux au service de la documentation composent leur dossier, éditorialisent en archivistes, accouchent aux forceps des monstres exsangues, cadavérisent une langue morte. Communicateurs, médiateurs, radoteurs de balivernes guindées dans leur foutoir de sociologue, tout ce que vous voudrez, et pire encore, mais pour la pratique du journalisme, c'est que dalle.

    L'essentiel se sait d'instinct depuis toujours, et le voici: le journalisme, c'est l'humeur, l'air salubre du temps, le clin d'oeil, le coup de sonde, le défi, l'enthousiasme et le dégoût, le rire qui soulage, le trait qui venge, le mot que l'on accroche comme une casserole à la queue des chiens domestiqués, le sel, le poivre, le feu, les flammes, la conviction et le dandysme, la désinvolture d'un art seigneurial et l'humilité sans didactisme d'un art populaire. Cette profession s'exerce en amateur avec du goût et avec du style, en écrivain qui écrit vite, d'une seule venue, selon la technique stendhalienne des petits faits vrais qui éclairent de leurs brusqueries ce que les analyses prétendues embrouillent, hors des règles codifiées, dans l'intuition perpétuelle. Imposer un sujet en choisissant un angle d'attaque et des mots qui font balle, voilà le travail à accomplir. C'est un travail d'orfèvre qui burine le plomb en alchimiste. Professeurs sur le trépied, vous vous prétendez dépositaires de recettes, alors que le journalisme, comme tout ce qui met la vie en fête - l'amour, le cognac, le canular, le bonheur des syllabes heureusement associées - est un secret, le sursaut de ce qui ne se laisse pas prévoir.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Pol Vandromme
    Mots-clés
    journalisme, critique des médias
    Extrait
    Il paraît que le journalisme s'enseigne. [...] Professeurs sur le trépied, vous vous prétendez dépositaires de recettes, alors que le journalisme, comme tout ce qui met la vie en fête - l'amour, le cognac, le canular, le bonheur des syllabes heureusement associées - est un secret, le sursaut de ce qui ne se laisse pas prévoir.
    Documents associés
    Marc Laime
    journalisme, nouvelles technologies de l'information, internet, publicité, commercialisation
    Andrée Mathieu

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.