Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Pensées pour la suite des jours (extraits)

Prince Vladimir I. Ghika
«Traiter de la vie spirituelle pour le grand public, quelle entreprise risquée! Quelle étrange prétention!. Rien n'est plus facile en soi, rien ne tient en moins de mots et de mots à la portée de tous. L'admirable difficulté gît presque toute entière du côté de l'application pratique.» (V.G.)
«- La joie si pleine d'elle-même qu'elle soit est toujours prête à accueillir ce qui se présente à elle. - La douleur si vide et si avide qu'elle soit, se referme sur elle-même et ne veut rien admettre en dehors d'elle. L'une est fille du Ciel sans bornes.L'autre vient du pays de toutes les limites.»

La joie Le nomme et la douleur L'appelle.

- La joie semble remplir le coeur de l'homme, la douleur le creuser. Dans les desseins de Dieu l'une ne le creuse que pour qu'il soit par l'autre surabondamment comblé.

À lire également du même auteur

Pensées pour la suite des jours (extraits)
«Traiter de la vie spirituelle pour le grand public, quelle entreprise risquée! Quelle étrange pr