• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Islamisme

    Répertoire de sites sur l'islam et l'islamisme

    Josette Lanteigne
    La grande Mosquée Bleue, à Istanbul, à l'heure de la prière, en plein Ramadan. Photo: Otto Kohler.
    À paraître dans le magazine L'Agora, vol 9, no 1, janv.-fév. 2002.
    Arabesque
    Présentation:
    Le site de la civilisation islamique par les images.
    http://arabesques.ifrance.com/arabesques/

    Le Musulman Francophone
    Présentation:
    Véritable portail où on trouve des liens à une foule de sujets, des articles de foi, les piliers de l'islam, les versions coraniques… on y trouve de tout, même un centre islamique de Québec.
    http://www.total.net/~lgmz/Francais.htm

    Centre culturel islamique de Québec
    Présentation:
    Nombreux articles sur la foi musulmane, informations historiques et pratiques pour les musulmans vivant à Québec.
    Extrait:
    «Par le temps, l'homme est certes en perdition! Sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance.»Le Saint Coran, 103, Le temps (Al-Asr).
    http://iquebec.ifrance.com/cciq/

    Le petit musulman
    Présentation:
    Voir notamment une quinzaine de diapositives sur les principales mosquées: La Mecque, Médine, Al-Qouds (Jérusalem), Al-Qouds (Dôme du Rocher), la Mosquée du Sultan Hassan (Caire), la Mosquée Bleue d'Istanbul, la Central Mosque de Londres, une mosquée en Bosnie, une autre en Inde, en Indonésie, au Kenya, à Los Angeles, en Algérie, pour finir avec la Grande Mosquée de Paris.
    http://www.petitmusulman.com/dernier/index.html

    La Mosquée Bleue d'Istanbul
    Présentation:
    Photos de la célèbre mosquée.
    Extrait:
    «La Mosquée Bleue tient son nom du fait que son intérieur est recouvert de tuiles teintées bleues.»
    http://www.geocities.com/mlafren/francais/turkfr.html

    Mathématiques
    Présentation:
    On sait peu de choses sur les mathématiciens arabo-musulmans, mais ce site met à notre disposition des renseignements sur Al-Kashi, Al-Birûni, Al-Mahani, Al-Khazin et de nombreux autres. Le français a besoin d'être rectifié, ce qui n'enlève rien à l'érudition mathématique.
    Extrait:
    «Ibrahim ibn Sinan était un petit fils de Thabit ibn Qurra; il a étudié la géométrie et en particulier les tangentes aux cercles. Il a aussi étudié le mouvement apparent du Soleil et la géométrie des ombres. Selon Sezgin, c'était un des plus importants mathématiciens du monde islamique médiéval.»
    http://membres.tripod.fr/alkashi/

    Scientifiques musulmans
    Présentation:
    Hommes de science, mathématiciens et astronomes ayant vécu avant la Renaissance européenne, et sans lesquels elle n'aurait pas eu lieu: Jabir Ibn Haiyan (le père de la chimie), Al-Farabi, Ibn Sina (Avicenne), Omar Khayyam, Al-Ghazali, etc.
    http://users.erols.com/zenithco/index.html

    Religion
    Présentation:
    Pour le musulman, Allah est le Dieu de l'humanité entière. En ce sens, l'Islamisme est la dernière religion, celle qui prétend pouvoir unir toute l'humanité par Dieu, le véritable monothéisme.
    Extrait:
    «Votre Dieu est Unique. Point d'autre divinité à part Lui. Il est Le Clément, Le Miséricordieux.»
    http://www.islaam.com/Section.asp?id=2

    Calligraphie islamique sur le bazar
    Présentation:
    Que vous soyez musulman, juif ou chrétien, vous êtes les bienvenus dans l'antre de Nick Merdenyan, qui vous offre des images d'une grande beauté. La première, celle d'un derviche, vaut toutes les autres, et elles sont nombreuses.
    Extrait: «Depuis 1995, je crée un art spécial de calligraphie sur feuilles séchées. Mon travail inclut des références aux mondes musulman, juif et chrétien.»
    http://www.nickscalligraphy.com/anasayfa.htm

    Attar Farîddodin
    Présentation:
    Un des plus célèbres poètes soufis de la Perse, mort vers 1220. Voici un extrait de son Livre de l'Épreuve (traduit du persan par Isabelle de Gastines, Paris, Éditions Fayard, 1981), qui raconte le voyage initiatique de l'âme en quête d'unité.
    Extrait:
    «Pèlerin à l'âme troublée! Tu as en vain parcouru tout l'univers, avant d'aborder finalement au rivage de la mer qui est mienne. Quand bien même pénétrerais-tu dans chaque atome, sache que, de la Lune au Poisson, il n'est pas de voie! Ce que tu as cherché est en toi! Tu es toi-même l'obstacle qui t'en sépare. L'homme d'abord se hâte vers les signes, mais tant qu'il ne s'est pas trouvé lui-même, il ne trouve pas la Voie. (…) À présent qu'ici tu es arrivé, sois vaillant! Plonge en cette mer qui est mienne, abîme-toi en elle! Je suis l'océan illimité, pour toujours sans rives. De la désunion d'où tu viens, aborde sur mon rivage; renonce à la vie, plonge en moi! (…) Ô toi retenu dans ton propre sac, toi qui vénères tes fantasmes, sache que l’Être est en dehors de ton imagination, combien de temps encore devrai-je secouer tes chaînes? (…) Tu es le grain qui erre de lieu en lieu et croit sous ses pas fouler le soleil! Tu es la goutte qui jaillit comme la source impétueuse et prétend absorber tout entier le vaste océan!»
    Lorsque l’Âme eut tenu ces paroles, le Pèlerin lui réclama un viatique. Puis il plongea dans l’abîme de l'Océan sans fond, insoucieux du péril. (…) Saisi d’émerveillement, il se lava les mains de sa propre existence; purifié, il se mit à contempler. Il dit: “Âme! Puisque tu étais tout ce qui est, puisque tu étais la vérité des deux mondes, pourquoi m'as-tu fait tant errer? ”
    L’Âme répondit: “Pour que tu apprennes à connaître ma valeur! Car, celui qui sans peine trouve un trésor, jamais n'en appréciera la valeur. Seul la connaîtra celui qui trouve le trésor aux prix de maints tourments! ”»
    http://www.lequasar.net

    Le fondamentalisme islamique
    Présentation:
    Article fouillé sur les origines du fondamentalisme islamique, écrit par J.L. Esposito, qui a à cœur l'union des trois grandes religions monothéistes de racine abrahamique commune. Paru dans SIDIC, vol. XXXII, no 3, 1999.
    Extrait:
    «S’ils tentent de réexaminer et de redéfinir les principes et les valeurs de l’Islam et leur adaptation aux réalités changeantes de la vie moderne, les Musulmans devront s’interroger sur le problème crucial du rôle et du contenu de la loi islamique. Les questions auxquelles le contexte contemporain les invite à répondre sont notamment celles de savoir s’il leur faut simplement remettre en vigueur la loi islamique telle qu’elle a été définie dans le passé ou s’il est nécessaire d’actualiser les principes et les valeurs de la shariah et les adapter aux conditions de vie modernes, d’en donner une nouvelle interprétation (ijtihad)? La question du statut et du rôle des non Musulmans est l’un des principaux aspects de la loi islamique traditionnelle qui devra être abordé dans le cadre de cette démarche. Sans doute la situation des non Musulmans dans les pays à régime islamique était-elle bien préférable à celle des non Chrétiens dans la chrétienté mais, selon les critères des États modernes, l’attribution du statut de dhimmis aux non Musulmans, aujourd’hui, reviendrait à en faire des citoyens de seconde zone. Le règlement de ce problème est important non seulement pour les non Musulmans qui habitent en terre d’Islam, mais également pour les relations entre Chrétiens et Musulmans dans le monde.»
    http://www.sedos.org/french/Esposito.html

    Islam Fraternet
    Présentation:
    Site de la fraternité islamique de l'île de la Réunion (Océan Indien), qui nous accueille avec les trois Sésame: Assaalam Aleïkoum! Shalom!, Paix sur vous! (Luc, 24: 36). On pourrait se demander comment une religion tournée vers l'unification de l'humanité dans la paix de Dieu peut entretenir dans ses rangs des soldats, des extrémistes ou des terroristes. Voir ci-dessus la réponse d' Attar Farîddodin: Ô toi retenu dans ton propre sac, toi qui vénères tes fantasmes, sache que l’Être est en dehors de ton imagination. Dans les mots de Heidegger, c'est la différence entre l'être et l'étant qui est ici bafouée, en un mot, c'est le réel qui est méconnu par les régimes théocratiques: Tu es le grain qui erre de lieu en lieu et croit sous ses pas fouler le soleil! Tu es la goutte qui jaillit comme la source impétueuse et prétend absorber tout entier le vaste océan!
    Extrait:
    «L’Islam n’est pas une nouvelle religion, mais la même vérité que Dieu révéla à travers tous les prophètes: il n’y a qu'un Dieu. Pour le cinquième de la population mondiale, l’Islam s’avère être à la fois une religion et un mode de vie complet adapté à l’humanité par notre Créateur. Le mot arabe “Islam” veut simplement dire “soumission dans la paix”. Au sens religieux cela veut dire une soumission totale à la volonté de Dieu.»
    http://islam-fraternet.com

    L'apport de l'Islam à la civilisation humaine
    Présentation:
    Sur l'architecture et les arts plastiques.
    Extrait:
    «Notre jugement sur l'art musulman est rendu difficile par le fait qu'il ne subsiste que peu de monuments de l'architecture civile. Aucune trace ne reste malheureusement des anciens monuments de Bagdad, mais les très nombreux témoignages historiques nous décrivent la ville comme une merveille de beauté. La dévastation des Mongols sous Houlagou en 1258 a, hélas, tout détruit, de telle sorte qu'il est impossible aujourd'hui de reconnaître même l'emplacement de la plupart des palais. Seuls les chroniques et les inventaires nous permettent d'évoquer des splendeurs dignes des Mille et Une Nuits. Ces raffinements de luxe risqueraient de paraître invraisemblables s'ils n'étaient confirmés par des monuments comme l'Alhambra de Grenade et l'Alcazar de Séville.»
    http://islam-fraternet.com/maj-0598/art1.htm

    Le monde musulman
    Présentation:
    Dans la section art musulman, voir la photo du palais de l'Alhambra de Grenade (la cour des lions). Voir également un extrait du traité d'agriculture d'Ibn Awwan, qui traite des mérites de l'irrigation naturelle des terres à la fin du XIIe siècle, un plan de mosquée, etc.
    http://www.ifrance.com/blueoryx/artmusul.htm

    Jean Moncelon, Aperçus sur l'art islamique
    Présentation:
    L'art s'explique par la religion, mais on fait également des distinctions entre art persan, indien ou arabe (sur lequel pèse une interdiction de représenter toute créature vivante, êtres humains ou animaux).
    Extrait:
    «Le jardin musulman est conçu à l’inverse des jardins “à la française”. Il n’ouvre pas sur l’extérieur, il ne développe pas de perspectives. D’abord, une clôture l’isole entièrement du dehors, ensuite il s’organise autour d’un centre qui est une fontaine ou un kiosque, pour le repos de la pensée. Ainsi le jardin musulman apparaît-il comme “un monde en réduction”, une représentation globale de l’univers, ainsi qu’une image du Paradis.»
    http://jm.saliege.com/artsacr%C3%A93.htm

    Histoire de l'art musulman
    Présentation:
    On trouve sur ce site une périodisation de l'histoire de l'art musulman.
    Extrait:
    Période primitive: dynastie des Omeyyades (665 à 750 – Damas) et des Abassides (750 à 1000 – Bagdad).
    Moyen Âge: Fatimides (970 à 1169 – Caire), Aiyoubides (1169 à 1250 – Caire), Sultans mamelouks (1250 à 1520 – Caire), Almoravides (1055 à 1147 – Maghreb et Espagne), Almohades (1147 à 1269 – Maghreb et Espagne).
    Période moderne: Safavides (1514 à 1720 – Perse), Mongols (1520 à 1800 – Inde), Ottomans.
    http://www.adisc.be/argus/Histoire_de_l_art/Page_no2/body_page_no2.html

    Merveilles du Musée Islamique du Caire
    Présentation:
    Visite virtuelle des trésors des Fatimides, sous les auspices de l'Institut du monde arabe.
    Extrait:
    «Au Caire, que reste-t-il de la ville fastueuse bâtie par les Fatimides? Aujourd’hui, très peu de monuments: des traces de la salle de prière originelle de la mosquée al-Azhar, quatre mosquées plus ou moins remaniées au fil du temps, trois des portes somptueuses de l’enceinte fortifiée – bâb al-Nâsir, bâb al-Futuh et bâb Zuwayla.»
    http://www.imarabe.org/temp/expo/fatimides/

    Architecture et géométrie islamiques
    Présentation:
    Site en italien, avec photographies, plans et diagrammes aux couleurs vives des principales formes utilisées dans les grandes mosquées. L'architecture ottomane et contemporaine sont traitées.
    Extrait:
    «Les villes comme La Mecque, Médina et Jérusalem reçoivent la visite de tous les musulmans, alors que d'autres villes comme An-Najaf, Karbala, Qom, Kufa et Samarra sont visitées uniquement par les chiites.»
    http://scuolaworld.provincia.padova.it/nievo/ddttc/islam/presenta.htm

    Itinéraire historique des Almoravides et Abmohadez en Espagne, au Maroc et au Portugal
    Présentation:
    Sous le règne des Almohades, Marrakech, avec sa kasbah fortifiée, devient la cité la plus importante de l'Occident musulman, capitale d'un empire qui englobait tout le Maghreb et l'Espagne musulmane.
    Extrait:
    «Entre la Koutoubia et la Giralda, je voyais un arc-en-ciel unique et solitaire, dialogue d'un même être. (Juan Goytisolo)»
    http://www.legadoandalusi.es/itinerarios/fra/index.asp

    Visiter la Tunisie avec Bernard Cloutier
    Présentation:
    Dans sa jeunesse, Bernard Cloutier préférait passer ses vacances en Alberta plutôt qu'au Québec, pour le plaisir d'explorer les Montagnes Rocheuses. Ce Québécois collectionne les pays comme d'autres collectionnent les timbres ou les cuillères d'argent. Nombreuses photos.
    Extrait:
    «La Grande Mosquée de Kairouan a été construite en 670, il y a plus de treize siècles, par Sidi Okba. Une grande partie a été reconstruite au cours des siècles mais il a été établi que la partie basse du minaret a été construite au VIIIe siècle, ce qui, paraît-il, en ferait le plus ancien minaret encore debout au monde.»
    http://berclo.net/page99/99fr-tunisia-1.html

    Cordoue, ville d'art
    Présentation:
    Une des villes traitées par Antiquaires-contact, qui met aussi à notre disposition une initiation à l'histoire de l'art (périodes, essentiel) et aux catégories d'objets présentés sur le serveur (argenterie, céramique, verrerie, meubles).
    Extrait:
    «La grandeur et la richesse de Cordoue ne pouvaient être comparées qu'à celles de Constantinople ou de Bagdad.»
    http://www.antiquaires-contact.com/histoireart/villesdart/cordoue.html

    La Casbah
    Présentation:
    Ville musulmane du vieil Alger.
    Extrait:
    «C'est à la Casbah que l'on trouve les plus beaux monuments de l'art musulman: telle la Grande Mosquée, bâtie dans le quartier voisin du port qu'occupa la cité d'Icosium.»
    http://www.gga.dz/ONAT/html/casbah.htm

    World Civilisations (Washington State University)
    Présentation:
    Lieux saints de pèlerinage de quelques Imams: Karbala, Kazimayn, Qumm.
    http://www.wsu.edu:8001/~dee/SHIA/GALLERY.HTM

    Cette Jérusalem trois fois Sainte!
    Présentation:
    Un site constitué surtout de photos pleines de sens, qui cherchent à composer la mosaïque de Jérusalem.
    Extrait:
    «“Le Dôme du Rocher” à partir duquel les musulmans disent que le prophète Mahomet s’est élancé à cheval vers le ciel – et sur lequel les Juifs affirment qu’Abraham allait sacrifier son fils Isaac.»
    http://www.rdl.com.lb/1910/jerusalem.htm

    L'Islam et les femmes
    Présentation:
    Le drame des Afghanes a ému le monde. Même si le régime des talibans était un cas de dérive extrême, le statut des femmes, dans la plupart des pays musulmans, reste discriminatoire. Pourtant, Mahomet aimait les femmes. L'émergence de l'Islam, au VIe siècle, avait représenté un progrès pour celles-ci. Puis tout s'est gâté. En un tour du monde – Irak, Nigéria, Maghreb, Asie – Le Monde raconte ces dérives, extrêmes sous les talibans. Et donne la parole à des résistantes afghanes.
    Extrait:
    «Elles n'ont pas enlevé les burqas. Pas encore? Depuis la défaite des talibans à Kaboul, le 13 novembre, les femmes en ont pourtant le droit. C'est ce qui a été dit, à Bonn, dans les coulisses de la conférence interafghane, réunie sous l'égide de l'ONU. Deux femmes ont d'ailleurs été désignées, à l'issue de l'accord du 5 décembre, pour faire partie de l'administration intérimaire en Afghanistan: Sima Samar, médecin, sera chargée de la condition féminine. Souheila Siddiqi, ex-chef du département de chirurgie à l'hôpital militaire de Kaboul, a été nommée ministre de la santé. Une médecin et une chirurgienne au chevet de l'Afghanistan, tout un symbole pour un pays ravagé par les guerres et le sous-développement autant que par les excès des extrémistes musulmans.»
    http://www.lemonde.fr/dossier/0,5987,3230-7027--,00

    Pourquoi la révolution islamique a-t-elle triomphé?
    Présentation:
    Un bilan sans illusion du journal iranien Sobh-e Emruz.
    Extrait:
    «En somme, la révolution de 1979 était une sorte de retour à une culture religieuse et à une vie simple et morale. Cette conception était partagée par l’ensemble de la population, par les couches modernes, traditionnelles, religieuses ou laïques. Ajoutons à cela le rôle du leader de la révolution et sa personnalité remarquable, que personne ne contestait. Khomeyni était soutenu à la fois par les nationalistes traditionnels, les nationalistes religieux, les groupes de gauche comme les Moudjahidin et les partisans de Shariati. L’autorité de Khomeyni faisait l’unanimité. C’est pour cette raison que le clergé a pu devenir le principal acteur de la “tribune” révolutionnaire. Et c’est ainsi que progressivement tout lui fut délégué après la victoire de la révolution.»
    http://www.courrierinternational.com/dossiers/geo/iran/iran12.htm

    Jacques Ellul et la montée de l'islam
    Présentation:
    Au début des années 80, Jacques Ellul dénonçait déjà le paradoxe par lequel les défenseurs l'islam conquérant voudraient en faire la religion de toute l'humanité, la dernière et la plus grande des trois grandes religions monothéistes, sans reconnaître les droits de ceux qui ne sont pas musulmans.
    Extrait:
    «Aujourd’hui pour l’Islam conquérant tous ceux qui ne se reconnaissent pas musulmans, n’ont pas de droits humains reconnus en tant que tels. Ils retrouveraient dans une société islamique la même condition de dhimmi ("protégé"). D’où le caractère parfaitement illusoire et fantaisiste d’une solution du drame du Proche-Orient par la création d’une fédération englobant Israël dans un ensemble de peuples et d’États musulmans, ou encore celle d’un État "Judéo-Islamique". Ceci est impensable du point de vue musulman. Ainsi suivant que l’on prend le mot « protégé » dans le sens moral ou dans le sens juridique, on peut en avoir deux interprétations exactement contradictoires. Et ceci est tout à fait caractéristique des débats auxquels on assiste au sujet de l’Islam. Malheureusement, il faut prendre le mot dans sons sens juridique. Je sais bien que l’on objectera : mais le dhimmi avait des "droits". Certes. Mais des droits octroyés. Tout le point est là. Si nous prenons par exemple le Traité de Versailles de 1918, l’Allemagne a reçu un certain nombre de "droits" octroyés par son vainqueur. Et ce fut qualifié de Diktat. Ceci montre à quel point l’étude de cet ordre de problème est délicate. Car les appréciations peuvent entièrement varier selon que l’on a un à priori favorable ou défavorable à l’Islam.»
    http://mypage.bluewin.ch/ameland/PrefaceF.html

    Être musulman sans être intégriste
    Présentation:
    Tiré d'un article de Robin Wright, Foreign Affairs.
    Extrait:
    «L’Iran, bien souvent en dépit des théocrates, a commencé à atteindre l’un des buts originaux de la révolution: donner le pouvoir au peuple. Des mouvements politiques et sociaux apparus récemment ne cessent de s’enhardir, propulsant l’Iran à la pointe du monde islamique pour ce qui est de la réflexion sur des questions allant de la réforme religieuse à l’expression culturelle, en passant par les droits des femmes.»
    http://www.courrierinternational.com/dossiers/geo/iran/iran11.htm

    Alain Gresh, «Islamophobie», Le Monde diplomatique, novembre 2001.
    Présentation:
    Un article percutant pour en finir avec toutes les accusations contre le Coran et le monde musulman.
    Extrait:
    «En pleine guerre du Golfe, Bernard Pivot apostrophait le grand islamologue Jacques Berque: Vous avez trente secondes pour dire aux Français si oui ou non le Coran est une machine de guerre contre eux ”. Dix ans plus tard, il est temps d'en finir avec les raccourcis.»
    http://www.monde-diplomatique.fr/2001/11/GRESH/15801
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Josette Lanteigne
    Collaboratrice à L'Agora
    Mots-clés
    Musulman, mosquées, fondamentalisme, révolution islamiste
    Extrait
    «L’Iran, bien souvent en dépit des théocrates, a commencé à atteindre l’un des buts originaux de la révolution: donner le pouvoir au peuple. Des mouvements politiques et sociaux apparus récemment ne cessent de s’enhardir, propulsant l’Iran à la pointe du monde islamique pour ce qui est de la réflexion sur des questions allant de la réforme religieuse à l’expression culturelle, en passant par les droits des femmes.»
    Documents associés

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.