Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Huntington a tort

Jean Baudrillard

L'auteur réfute les thèses de Samuel Huntington à propos de l’affrontement de l’islam et de l’Occident.

« Il ne s’agit pas d’un choc des civilisations, mais d’un affrontement, presque anthropologique, entre une culture universelle indifférenciée et tout ce qui, dans quelque domaine que ce soit, garde quelque chose d’une altérité irréductible. Pour la puissance mondiale, tout aussi intégriste que l’orthodoxie religieuse, toutes les formes différentes et singulières sont des hérésies. A ce titre, elles sont vouées soit à rentrer de gré ou de force dans l’ordre mondial, soit à disparaître. La mission de l’Occident (ou plutôt de l’ex-Occident, puisqu’il n’a plus depuis longtemps de valeurs propres) est de soumettre par tous les moyens les multiples cultures à la loi féroce de l’équivalence. Une culture qui a perdu ses valeurs ne peut que se venger sur celles des autres […] L’objectif est de réduire toute zone réfractaire, de coloniser et de domestiquer tous les espaces sauvages, que ce soit dans l’espace géographique ou dans l’univers mental » 

Jean Baudrillard, Power Inferno; Requiem pour les Twins Towers; Hypothèse sur le terrorisme; La violence du Mondial, éditions Galilée, 2002 

À lire également du même auteur

Huntington a tort
L'auteur réfute les thèses de Samuel Huntington à propos de l’affrontement de l’islam et de l

L'aphorisme
Tiré d'un recueil d'entretiens avec François L'Yvonnet.