Chanson populaire

«Le vin me rit, je le caresse;
    C'est lui qui bannit la tristesse
    Et réveille tous les esprits.
    Nous nous aimons de même force:
    Je le prends, après j'en suis pris;
    Je le porte et puis il m'emporte».

Autres articles associés à ce dossier

Éloge de mon nez

Raoul Ponchon

À tous les buveurs de vin qui ont du nez.

J'adore la vie

Raoul Ponchon

De la gastronomie de l'oeil à celle de la bouche.

Mettre du vin dans son eau

Léon Daudet

Voici le témoin d'une époque où l'eau paraissait plus dangereuse que le vin pour la santé... et le vin préférable à la drogue qui le remplace t

L'âme du vin

Charles-Pierre Baudelaire

Baudelaire fera dire à l'âme du vin chantant dans les bouteilles:




En marge de la Conférence de Glasgow