Le secret est le moteur de la fiction

Jérôme Leroy
Passage d'une entrevue accordée à Christian Authier de l'hebdomadaire L'Opinion indépendante de Toulouse, Fr.: «Jérôme Leroy: en attendant l’Apocalypse…»
J’ai sincèrement l’impression que, dans une société dite «démocratique», on s’aperçoit très bien que le pouvoir est ailleurs et que les décisions sont dans le champ du secret. C’est une évidence depuis Balzac ! D’autre part, je pense que la paranoïa est un excellent carburant. Je suis assez fasciné par les écrivains du secret. Balzac est justement l’écrivain qui est l’un des premiers à parler des polices politiques. Ce qui est assez amusant c’est de voir que dès qu’un écrivain se met à parler de la société de son temps, il est amené -quand il essaye d’en interpréter le fonctionnement- à s’interroger sur ce qu’est le secret. Je pense par exemple aux livres de Norman Mailer qui sont tout entier habités par le spectre du FBI et de la CIA. Je pense que le fonctionnement secret des démocraties est une réalité - même si je l’exagère - et littérairement le secret est le moteur de la fiction.

Autres articles associés à ce dossier




Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ