Le sort de l'homme

Pindare
«...Éphémères !
Qu'est l'homme ? Que n'est pas l'homme ?
L'homme est le rêve
D'une ombre...Mais quelquefois, comme
Un rayon descendu d'en haut, la lueur brève
D'une joie embellit sa vie, et il connaît
Quelque douceur...»

Autres articles associés à ce dossier




Nos suggestions