• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    Noël: l'enfant et l'univers


    «Tout agnostique ou athée dont l’enfance a connu une véritable nuit de Noël voit toujours par la suite, qu’il le veuille ou non, un lien dans sa mémoire entre ces deux idées que la plupart des hommes considèrent naturellement comme contradictoires: l’idée d’un nouveau-né et l’idée d’une force inconnue qui soutient l’univers. L’instinct et l’imagination de celui qui fut chrétien peuvent encore les relier, alors que sa raison ne voit plus la nécessité de la relation.» Chesterton

    Noël: l'enfant et l'univers


    «Tout agnostique ou athée dont l’enfance a connu une véritable nuit de Noël voit toujours par la suite, qu’il le veuille ou non, un lien dans sa mémoire entre ces deux idées que la plupart des hommes considèrent naturellement comme contradictoires: l’idée d’un nouveau-né et l’idée d’une force inconnue qui soutient l’univers. L’instinct et l’imagination de celui qui fut chrétien peuvent encore les relier, alors que sa raison ne voit plus la nécessité de la relation.» Chesterton

    La France et ses trois religions

    Le christianisme et son double

    Marc Chevrier

    La réponse de Manent présuppose plusieurs éléments. Tout d’abord, l’accueil de l’Islam se fera dans et par la nation française. Pour Manent, c’est dans la nation, et non dans la cité restreinte ou dans l’empire, que les Européens ont appris à se gouverner eux-mêmes, tout en répondant à la « proposition chrétienne » du salut. L’Europe est une association humaine au statut trop indéterminé – que Manent a du reste déjà qualifiée d’empire démocratique dans un ouvrage antérieur – qui instille à ses peuples membres le « regret de n’être que soi » (p. 40) pour pouvoir fournir une réponse politiquement adéquate au fait musulman.

    À l'âge de la net-subversion

    EI: une épidémie millénariste

    Jean-Jacques Wunenburger

    Comment combattre un tel fléau ? Par la force et le droit sans doute, par des techniques de contrôle et de fermeture des instruments de prosélytisme et de diffusion, sans doute, Mais on ne combat pas un imaginaire millénariste, déjà largement répandu, par cela seul. Il ne suffit même pas d'opposer au religieux un discours laïciste, qui ne fait que confirmer les élus dans leur interprétation du mal, représenté par des êtres jugés de ce fait mécréants et aliénés. L'urgence est de restaurer le vrai capital symbolique des religions monothéistes, qui est de cultiver une interprétation spirituelle des textes sacrés et de leurs plans eschatologiques, en récusant toute approche fondamentaliste des croyances, indigne de la richesse du patrimoine biblique.

    Loading
    Actualités & Agenda
    À l’hiver 2017, la Fondation Humanitas offrira un cours d’initiation au grec ancien destiné aux étudiants de niveau collégial et au grand public.
    Dans le mot Beauté, il y a AUBE pour la naissance du jour, de la lumière qui redonne aux choses leurs contours, leurs formes, leurs couleurs, leur existence visible pour nos...
    Selon un nouveau classement publié en décembre et intitulé Power Language Index (Indice des langues influentes), le français se classe troisième parmi les...
    Inauguré le 1er décembre 1986, le Musée d'Orsay a 30 ans aujourd'hui ! Vous pouvez en apprendre plus en accédant à cette page...
    «Faut qu’on se parle» – Cinq personnalités lancent une initiative politique non partisane. À l’occasion d’une tournée de...