• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'astronaute Julie Payette vice-reine du Canada

    La monarchie cosmique

    Marc Chevrier

    Comment interpréter le fait qu’une astronaute, Julie Payette., ait été propulsée au poste de gouverneure générale du Canada? Après avoir situé son envol dans l’histoire de l’institution vice-royale, Marc Chevrier nous rappelle que cette femme, d’une volonté sans faille, portée aux nues par une machine appelée fusée, est le parfait symbole d’une vision du monde centrée sur le salut par la seule technique au service de la volonté. Pour s’élever, les hommes nous dit Marc Chevrier, ont le choix entre l’ascenseur de Julie ou l’ascension de Dante vers les étoiles. Cette nomination n’est-elle pas le signe que nos politiciens préfèrent l’élévation physique manifeste à l’élévation morale mystérieuse?

    États-Unis: la république des généraux.

    De quoi regretter Trump

    Andrée Mathieu

    Â défaut d’être omniscient, Donald Trump est et demeure omniprésent. On se prend à l’admirer d’avoir poussé le tweet si loin qu’il a réveillé, à l’échelle mondiale, l’esprit critique à l’égard de son propre pays. Vous croyez être bien informé sur les écuries qu’il voulait nettoyer, sur la trinité du Deep State, la Défense et le Renseignement, Wall Street, Silicon Valley. Lisez cet article, rempli de faits trop peu connus, et vous découvrirez que, dans le pays phare de la démocratie, le pouvoir du peuple diminue comme une peau de chagrin dans un contexte de corruption stupéfiant.

    Le paradoxe des conséquences

    Révisionnisme et hétérotélie

    Le révisionisme actuel, comme celui d'hier, en Chine par exemple, relève de ce que Jules Monnerot appelle l'hétérotélie. de eteros autre et telos, fin. Ce concept rend compte du fait qu'un acte politique, posé dans tel but précis, peut avoir à plus ou moins long terme des conséquences différentes, voire même opposées au but initial. Danger de confondre le vrai avec l'actuel, l'altitude avec la date.Danger correspondant à une tendance forte en ce moment. Ainsi on déboulonnerait des statues d'esclavagistes, au moment où l'on  institue une autre forme d'esclavage, peut-être pire que la précédente parce que plus insidieuse: enchaîner les gens au moyen d'une laisse életronique.

    Dix fois plus d'unifoliés que de fleurdelysés dans la cité de Champlain

    La guerre des couleurs à Québec

    Michel Lessard

    Au Québec et dans la Cité de Champlain, notre capitale nationale, chef-lieu des francophones d’Amérique, la question des drapeaux reste toujours délicate. On vient de le constater encore une fois avec la décision de l’administration du Musée national des beaux-arts du Québec de retirer le mât du fleurdelisé qui triomphait au sommet de l’édifice. Le gouvernement refuse la décision du musée. Il ne faut pas se fermer les yeux, à Québec la guerre des couleurs entre le bleu et le rouge pour affirmer possession, pouvoir et autorité demeure omniprésente surtout depuis le référendum de 1995.
    Cliquer sur le titre pour accéder à l'article.

    Loading
    Actualités & Agenda
    L’esprit des « Rouges » - Le projet d’union canadienne de 1867 a suscité, on l’oublie souvent, une vive opposition au Bas-Canada de l’époque, comme...
    La garde civile a arrêté treize hauts responsables de l'exécutif de la région de Catalogne, mercredi. Le pouvoir central avait déjà mis sous tutelle,...
    En tournée de conférence au Québec, le philosophe Jean-Jacques Wunenburger a été invité à faire une causerie à North Hatley le dimanche ...
    Certes, Facebook ne le dirait jamais de cette façon. Mais les algorithmes ont pour but d’effacer le libre arbitre, de soulager les être humains du fardeau d’avoir...
    « Le général suivait de très près ce qui se passait au Québec. Sa visite n’avait rien d’improvisé », explique le politologue...