Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Tourbière

Les tourbières se forment lorsque le sol est constamment engorgé d'eau, sous un climat frais et humide. Elles se caractérisent par leurs formations végétales où dominent des végétaux hydrophiles (mousses, sphaignes, hypnacces, carex, roseaux, joncs...) dont la croissance engendre une accumulation importante de matière végétale non décomposée, la tourbe.

On distingue les tourbières acides à sphaignes au pH souvent de l'ordre de 3,5 rencontrées essentiellement sous les climats pluvieux, des tourbières alcalines à carex au pH supérieur à 6 localisées en fonds de vallées. De nombreuses catégories sont établies par les spécialistes: tourbières ombrogènes, topogènes, bombées, réticulées...
Ce sont des milieux fragiles dont l'édification se réalise sur une période de 2000 à 5000 ans.

source: Entre terre et eau. Agir pour les zones humides. Dossier d'information (Ministère de l'Écologie et du Développement durable)

Articles


Dossiers connexes