• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Malick Terrence

    Introduction à l’œuvre de l’auteur

     

                Pourquoi l’Homme est-il un Tantale, condamné à effleurer un bonheur que jamais il ne touchera ? Pour quelles raisons sont Paradis est-il infesté par les germes de l’Enfer ? Terrence Malick apporte deux réponses pénétrantes à ces questions cruciales. La première est la dualité de la Nature. La seconde est la corruption de la Société civile. L’une et l’autre font résonner, avec un lyrisme extatique, un hymne fascinant à la philosophie Transcendantaliste.

     

    Lire la suite de l'article... 

     

    Biographie

    Débuts

     

                Collaborateur du New Yorker, Terrence Malick entre à l’American Film Institute. Il y réalise un court-métrage intitulé Lanton Mills. Quelque temps plus tard, il met en scène La balade sauvage (Badlands), mortelle randonnée de deux rebelles sans cause. Ce récit à la fois poétique et violent lui vaut un immense succès critique et lance sa carrière.

     

     

    Particularités

     

                Terrence Malick a enseigné la Philosophie au prestigieux Massachusetts Institute of Technology. Il n’a tourné que cinq films entre 1974 et 2010. Pendant ses longues périodes de silence cinématographique, il a notamment mis en scène L’Intendant Sansho, une pièce de théâtre adaptée d’un long-métrage de l’un de ses maîtres à penser : le réalisateur Japonais Kenji Mizoguchi.

     

    Oeuvres

    Filmographie

    ·         1969 : Lanton Mills (court métrage)

    ·         1973 : La Balade sauvage (Badlands)

    ·         1978 : Les Moissons du ciel (Days of Heaven)

    ·         1998 : La Ligne rouge (The Thin Red Line)

    ·         2005 : Le Nouveau Monde (The New World)

    ·         2011 : The Tree of Life

    Distinctions

    ·         1979 : Prix de la mise en scène au Festival de Cannes pour Les Moissons du ciel (Days of Heaven)

    ·         1999 : Ours d’or au Festival de Berlin pour La Ligne Rouge (The Thin Red Line)

    ·         2011 : Palme d’or du Festival de Cannes pour L’arbre de vie (The Tree of Life)

    Liens externes

    ·         IMDB – www.imdb.com

    ·         AlloCiné – www.allocine.fr

    ·         Ciné-club de Caen – www.cineclubdecaen.com

    ·         Cinémathèque Française – www.cinematheque.fr

    ·         Cinémathèque Québécoise – www.cinematheque.qc.ca

    ·         Portrait de Terrence Malick – http://archive.filmdeculte.com/portrait/portrait.php?id=165

     

    Documentation

     

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.