Bourassa Robert

14 / 07 / 1933-02 / 10 / 1996
«Né à Montréal dans la paroisse Saint-Pierre-Claver, le 14 juillet 1933, fils d'Aubert Bourassa et d'Adrienne Courville.

A obtenu un baccalauréat ès Arts du collège Jean-de-Brébeuf en 1953 et une licence en droit de l'Université de Montréal en 1956. Récipiendaire de la médaille du Gouverneur général en 1956. Admis au Barreau de Montréal en 1957. Maîtrise en sciences économiques et politiques de l'Université d'Oxford en 1959. A obtenu une bourse de l'Université de Harvard qui lui décerna une maîtrise en fiscalité et en droit financier en 1960.

Conseiller fiscal au ministère du Revenu national, à Ottawa, de 1960 à 1963. Professeur de sciences économiques et de fiscalité à l'Université d'Ottawa de 1961 à 1963. Secrétaire et directeur des recherches de la Commission Bélanger sur la fiscalité de 1963 à 1965. Conseiller spécial sur les questions économiques et fiscales auprès du ministère fédéral des Finances ainsi que professeur de finances publiques à l'Université de Montréal et à l'Université Laval, de 1966 à 1969.

Élu député de la circonscription de Mercier le 5 juin 1966. Critique financier du Parti libéral du Québec à l'Assemblée nationale. Élu chef du Parti libéral le 17 janvier 1970. Devenu, à 36 ans, lors des élections générales du 29 avril 1970, le plus jeune premier ministre de l'histoire du Québec, il cumula, outre les fonctions de premier ministre et de président du Conseil exécutif, celles de ministre des Finances de mai à octobre 1970, puis de ministre des Affaires intergouvernementales de février 1971 à février 1972.

Réélu à l'occasion des élections générales du 29 octobre 1973. Cumula au cours de ce mandat les fonctions de premier ministre et de président du Conseil exécutif ainsi que de ministre des Affaires intergouvernementales (octobre et novembre 1976).

Amorça une période d'études et de réflexion en novembre 1976. Professeur invité à l'Institut européen d'administration des affaires (INSEAD) à Fontainebleau et conférencier à l'Institut des affaires européennes à Bruxelles en 1977. Professeur au Center of Advanced International Studies de l'Université John Hopkins de Washington en 1978. Professeur à l'Université Laval et à l'Université de Montréal à compter de janvier 1979.

Professeur invité à l'Université de la Californie du Sud, à Los Angeles, en 1981, ainsi qu'à l'Université Yale, à New Haven, en 1982. Conseiller économique et financier au cours de cette période.

A participé à la campagne référendaire de 1980 . Réélu chef du Parti libéral du Québec le 15 octobre 1983. Élu député de la circonscription de Bertrand le 3 juin 1985. Chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale. Suite aux élections générales du 2 décembre 1985, est redevenu premier ministre du Québec. Élu député de la circonscription de Saint-Laurent à l'Assemblée nationale, le 20 janvier 1986. Réélu député de la circonscription de Saint-Laurent et premier ministre du Québec lors des élections du 25 septembre 1989.Quitte ses fonctions en janvier 1994.

Doctorat honoris causa en philosophie de l'Université de Tel-Aviv, en 1987. Vingtième récipiendaire de l'Ordre du mérite des diplômés de l'Université de Montréal en 1987.

Auteur de plusieurs ouvrages: Bourassa/Québec, paru en français et en anglais (1970); La Baie James (1979): James Bay (1973); Les années Bourassa : l'intégrale des entretiens Bourassa - St-Pierre (1977); Deux fois la Baie James (1981); Power from the North (1985); L'énergie du Nord : la force du Québec (1985); Le défi technologique (1985).

A épousé Andrée Simard, fille d'Édouard Simard et d'Orise Brunelle, le 29 août 1958, dans la paroisse Saint-Pierre de Sorel. Père de deux enfants, François et Michelle.»

Communiqué de presse, Ministère des Relations internationales du Québec, 2 octobre 1996

Articles





Nos suggestions