• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Rationalisme

    Enjeux

    Dans un article intitulé Scientisme et pragmatisme, Jules de Gaultier oppose le rationaliste authentique, sceptique, conscient des limites de la raison, au rationaliste caricatural qui, tout en se prétendant homme de science, se comporte comme cet homme de croyance qu'il se flatte d'avoir dépassé. La figure emblématique de ce faux rationaliste, c'est monsieur Homais, l'un des nombreux personnages qui incarnent la stupidité dans Madame Bovary de Flaubert. C'est, admet-il, au second que l'on pense d'abord quand on entend le mot rationaliste

    «Pour qui sait reconnaître sur les physionomies l'air de famille qui apparente les individus d'un même type, Homais tiré à des millions d'exemplaires à chaque génération de notre société contemporaine a sur toutes les faces le même sourire dédaigneux pour les dogmes des religions et, selon son milieu, selon son niveau, selon ses tendances, selon le hasard des influences, témoigne en même temps de toutes les formes de la crédulité. Il croit, pour des raisons tirées de la Raison, au Dieu du Vicaire Savoyard, il croit à une Providence anonyme, à une évolution dirigée par l'Idée, il croit à la Justice immanente, il croit surtout à la science, au progrès indéfini qui sera réalisé par elle; Homais idéalisé, il est enfin le héros idéologique qui croit à la Vérité toute seule, à la Vérité scientifique qui brise toutes les croyances de ses frères en Raison, toutes ces croyances qui furent ses propres étapes. Une telle attitude est une forme du rationalisme. C'en est une forme schismatique, mais elle est si prépondérante qu'elle a gardé pour elle le nom de la notion qu'elle a déformée et, qu'en fait, le rationalisme ne s'entend guère s'il n'implique l'hérésie de ceux qui font de la raison un moyen d'atteindre la vérité absolue. »
    Revue de philosophie, 1911.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.