• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Pygmalion

    Biographie

    Origines de Pygmalion

    Dans la mythologie grecque, Pygmalion était un roi à Chypre, amoureux de la statue d'Aphrodite. Dans ses Métamorphoses, le poète Ovide en fait un sculpteur, qui réussit un jour une forme féminine si fabuleuse qu'il en devient totalement amoureux. Il supplie Venus, la déesse de l'amour, de rendre vie à sa sculpture. Voyant la détresse de Pygmalion, Vénus accorde sa grâce et la statue vivante, Galatée vivra dans l'amour de Pygmalion éternellement.

    En 1771, Jean-Jacques Rousseau en a traité le thème au théâtre dans une Scène lyrique où le sculpteur se pâme devant son œuvre, puis à son tour, il supplie Vénus de lui donner vie. Alfred de Musset (1810-1857) écrit dans La confession d'un enfant du siècle : «Or du passé, ils n'en voulaient plus, car la foi en rien ne se donne; L'avenir, ils l'aimaient, mais quoi! comme Pygmalion Galatée; c'était pour eux comme une amante de marbre, et il attendaient qu'elle s'animât, que le sang colorât ses veines».

    Le thème revient chez un auteur anglais, William S. Gilbert (en 1871). Puis au début du vingtième siècle, George Bernard Shaw en fait un immense succès théâtral (1912). Au cours des années soixante, George Gerswhin crée une comédie musicale à grand succès sur le même thème, My Fair Lady.

    Irlandais d'origine, Shaw avait en horreur la pauvreté de la langue anglaise parlée en terre britannique. Il écrit dans la préface de sa pièce : «Les Anglais n'ont aucun respect pour leur langue et ne veulent pas apprendre à leurs enfants à la parler correctement. Ils l'orthographient si abominablement mal que personne ne peut apprendre seul comment elle se prononce. Il est impossible à un Anglais d'ouvrir la bouche sans se faire mépriser ou détester par un autre Anglais... Le réformateur dont l'Angleterre a besoin aujourd'hui doit être un individu énergique, enthousiaste de la phonétique. C'est pourquoi j'ai fait de ce dernier le héros d'une pièce populaire...»

    Source: "Préface", Pygmalion, texte inédit de Roger Paul Gilbert
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.