• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Nickel

    Enjeux

    La Nouvelle-Calédonie posséderait un peu plus de 20 % des réserves mondiales de nickel, ce qui la place au deuxième rang derrière l'Indonésie.

    Si l'Indonésie possède la première place, la teneur en nickel de ses gisements apparaît globalement inférieure à celle des gisements de Nouvelle-Calédonie. Les réserves de minerais oxydés riches en métal (garniérites), estimées à 5 millions de tonnes de métal contenu, sont situées dans le centre et le nord : à proximité de Thio, Kouaoua et de Poro dans le centre-est, de Népoui et de Voh dans le centre-ouest, de Poum et de Koumac dans le nord. Les autres ressources de minerais oxydés à teneur plus faible (latérites), estimées à plus de 40 millions de tonnes de métal contenu, sont situées dans le sud, près de Goro.

    L'importance de la garniérite, de surcroît facile à exploiter, confère à la Nouvelle-Calédonie un rôle important parmi les producteurs de nickel. Le territoire a ainsi fourni, en 1995, une production voisine de 120.000 tonnes de nickel contenu, soit 15 % environ des besoins occidentaux. En simplifiant, la répartition a été la suivante :

    - 70.000 tonnes sous forme de minerai exporté pour un montant de 11,5 milliards de francs CFP, soit un peu plus de 600 millions de francs français (40.000 tonnes vers le Japon, 18.000 tonnes vers l'Australie et 10.000 tonnes vers les Etats-Unis) ;

    - 50.000 tonnes sous forme de produits métallurgiques finis ou semi-finis, pour un montant de 35 milliards de francs CFP (plus de 1,9 milliard de francs français).

    La valeur ajoutée est clairement liée à l'existence d'une industrie métallurgique dont le développement est cependant insuffisant puisque plus de la moitié du minerai extrait continue d'être exporté sans subir de transformation sur place.

    Les caractéristiques du marché mondial du nickel ne sont en outre pas favorables à des entreprises qui limiteraient leur chiffre d'affaires à l'activité d'extraction :

    - Sur un marché structurellement en croissance, les prix accusent dans le long terme une tendance à la baisse qui impose une diminution des coûts de production. Alors que ces coûts atteignent en Nouvelle-Calédonie environ 2,5 dollars la livre de garniérite, riche en minerai et facile à extraire, il faudra savoir demain produire à moins de 1,5 dollar la livre, dans un contexte de raréfaction de cette qualité de minerai et de recours accru à la latérite, plus pauvre et exigeant des méthodes de traitement dont nul n'a encore la maîtrise.

    - Les prix et les volumes accusent en outre de très fortes fluctuations entraînant un niveau de risque élevé pour les producteurs, ce qui explique la tendance à la diminution de leur nombre : quatre d'entre eux (les canadiens Inco et Falconbridge, l'australien Western Mining corporation et la société Le Nickel-SLN, filiale du groupe français Eramet) couvrent 60 % des besoins du marché occidental, tout en se livrant une concurrence acharnée.

    - Enfin, de nombreuses incertitudes demeurent sur l'évolution future de la production de nickel. Deux pays, la Russie et Cuba, peuvent ainsi jouer un rôle perturbateur considérable. Leur production n'est en effet aujourd'hui faible qu'à due proportion des difficultés politiques qui les affectent. Leur arrivée massive serait un important facteur de désorganisation et de mutation du marché.

    Dans le même ordre d'idée, la découverte d'un important gisement latéritique, fin 1994, au Labrador (province de Terre-Neuve au Canada) fait aujourd'hui peser des menaces sur la volonté de la compagnie Inco, titulaire des droits sur ce nouveau champ minier, d'exploiter le site de Goro, dans la province Sud de la Nouvelle-Calédonie.

    en millions de tonnes de métal contenu
    Pays
    Réserves
    Ressources
    Total
    Part en % du total
    Indonésie 7,80 55,00 62,80 27,56 %
    Nouvelle-Calédonie 15,00 31,00 46,00 20,18 %
    Républiques de l'ex-URSS 8,10 13,20 21,30 9,35 %
    Canada 8,70 12,50 21,20 9,30 %
    Cuba 3,40 14,20 17,60 7,72 %
    Philippines 5,70 10,60 16,30 7,15 %
    Australie 5,60 3,20 8,80 3,86 %
    Autres pays 5,50 28,40 33,90 14,87 %
    Total 59,80 168,10 227,90 100,00 %
    Source : US Bureau of Mines, Minerals Facts and problems.
    N° 212

    SÉNAT


    SESSION ORDINAIRE DE 1996-1997

    Rattaché pour ordre au procès-verbal de la séance du 6 février 1997.

    Enregistré à la Présidence du Sénat le 7 février 1997.

    RAPPORT D'INFORMATION


    FAIT

    au nom de la commission des Finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation (1) à la suite d'une mission effectuée en Nouvelle-Calédonie du 2 au 16 septembre 1996,
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.