• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Pirandello Luigi

    Écrivain italien (1867-1936).

    «La vie de Pirandello n'est pas un roman d'aventures. Sa plus grande source d'originalité, d'intérêt, vient de son œuvre et de sa modernité. Sa renommée est liée à la révolution qu'il a introduite dans les formes théâtrales. Cependant, une partie moins connue de son œuvre — deux cent vingt romans et nouvelles — prend ses sources et son inspiration dans les quelques éléments forts de sa vie privée — sa femme a sombré dans la folie — et surtout dans les profondeurs de sa "sicilianité" imprégnée de son mystérieux terroir. On peut dire que son mariage, sa faillite conjugale, les mœurs traditionnelles, sévères, absurdes de la Sicile ont moulé à jamais son art.»
    Présentation du film Un siècle d'écrivains: Luigi Pirandello. Réalisation: Michel Dumoulin, 1996 (Institut national de l'audiovisuel, Fr.)

    Biographie

    Luigi Pirandello: Comment et pourquoi j'ai écrit «Six personnages en quête d'un auteur»
    «"Pourquoi donc, me dis-je, ne représenté-je pas ce cas tout nouveau d'un auteur qui se refuse à faire vivre certains de ses personnages, nés vivants dans son imagination, et oui, ayant désormais la vie infuse en eux, ne se résignent pas à rester hors du monde de l'art? Ils se sont déjà détachés de moi: ils vivent pour leur propre compte; ils ont acquis la parole et le mouvement; ils sont donc devenus, d'eux-mêmes dans cette lutte qu'ils ont dû soutenir contre moi pour vivre, des personnages dramatiques, des personnages qui peuvent bouger et parler tout seuls; ils se voient déjà ainsi eux-mêmes; ils ont appris à se défendre contre moi; ils sauront encore se défendre contre les autres. Et alors, voilà! Laissons-les aller où sont accoutumés d'aller les personnages dramatiques pour être en vie: sur la scène. Et allons voir ce qui en résultera."

    Ainsi ai-je fait. Et il est naturellement arrivé ce qui devait, arriver: un mélange de tragique et de comique, de fantastique et de réalisme, dans une situation humoristique tout à fait nouvelle et d'autant plus complexe; un drame qui, de lui-même, au moyen de ses personnages respirant, parlant, agissant, qui le portent et le souffrent en eux-mêmes, veut à tout prix trouver le moyen d'être représenté; et la comédie dela vaine tentative pour réaliser scéniquement ce drame inattendu. D'abord, la surprise de ces pauvres acteurs d'une troupe dramatique, qui répètent, le jour, unecomédie sur une scène sans coulisses et sans décors; surprise et incrédulité, en voyant apparaître devant eux ces six personnages qui s'annoncent ainsi à la recherche d'un auteur; puis, tout de suite après, l'absence soudaine de la mère en.voiles de deuil, leur intérêt instinctif pour le drame qu'ils entrevoient en elle dans les autres membres de cette étrange famille, drame obscur, équivoque, qui vient s'abattre si inopinément sur cette scène vide, et où rien n'est préparé pour le recevoir; et peu à peu, la croissance de cet intérêt à l'irruption des passions en conflit tantôt dans le père, tantôt dans la bru, tantôt dans le fils, tantôt dans la pauvre mère, passions qui cherchent à l'emporter tour à tour l'une sur l'autre, dans une tragique furie où ils se déchirent.

    Et voici que ce sens universel cherché d'abord en vain dans ces six personnages, c'est-eux, venus d'eux-mêmes sur la scène, qui arrivent à le trouver en eux dans l'excitation de la lutte désespérée que chacun mène contre l'autre et que tous mènent contre le Chef de troupe et les acteurs qui ne les comprennent pas.

    Sans le vouloir, sans le savoir, sous la poussée de leur âme surexcitée, chacun d'eux, pour se défendre contre les accusations de l'autre, exprime comme sa passion vivante et son tourment tout ce qui, pendant tant d'années, a constitué les préoccupations de. mon esprit: comment, en voulant mutuellement se comprendre, on se trompe, grâce à l'irrémédiable erreur qui provient de l'abstraction vide des mots; comment tout homme a une personnalité multiple selon toutes les possibilités d'être qui se trouvent en chacun de nous; comment enfin il y a un conflit tragique immanent entre la vie qui, continuellement,coule et change, et la forme qui la fixe, immuable.

    Deux surtout, parmi ces six personnages, parlent de cette fixité terrible, irrémissible, de leur forme, où ils voient l'un et l'autre exprimé pour toujours, immuablement, leur caractère essentiel, qui signifie, pour l'un, châtiment, et pour l'autre, vengeance; et ils la défendent contre les grimaces jouées et l'inconsciente volubilité des acteurs, ils cherchent à l'imposer au vulgaire Chef de troupe, qui voudrait l'altérer et l'accommoder aux prétendues exigences du théâtre.

    Les six personnages ne se présentent point apparemment sur le même plan de formation, mais non parce qu'il y a, parmi eux des figures. de premier au de second plan, c'est-à-dire des "protagonistes" et des "seconds rôles", ce qui serait alors d'une perspective élémentaire, nécessaire pour toute architecture sçénique ou narrative, non plus parce qu'ils ne sont point tous complètement formés pour ce à quoi ils servent. Ils sont, tous les six, au même point de réalisation artistique, et, tous les six, sur le même plan de réalité, qui est le fantastique comique. Le père, en effet, la bru et même le fils sont réalisés comme esprit; la mère comme nature; comme "présences" le garçon qui regarde en esquissant un geste, et la petite fille, absolument inerte, Ce fait crée entre eux une perspective d'un genre nouveau. Inconsciemment, j'avais eu l'impression qu'il me fallait les faire apparaître certainsplus réalisés, artistiquement, d'autres moins, d'autres à peine dessinés comme les éléments d'un fait à raconter ou à représenter: les plus vivants, les plus complètement créés, le père et la bru, qui s'avancent naturellement plus loin et guident ou traînent le poids presque mort des autres, l'un, le fils, avec répugnance, l'autre; la mère, comme une victime résignée, entre ces deux petites créature qui n'ont pour ainsi dire aucune consistance, sauf à peine dans leur apparence, et qui ont besoin d'être conduites par la main.

    Et voilà! voilà comment ils devaient justement apparaître chacun à ce stade de création atteint dans l'imagination de l'auteur au moment où celui-ci voulut les chasser de lui-même.»

    LUIGI PIRANDELLO, extrait de «Comment j'ai écrit "Six personnages en quête d'un auteur», paru dans La Revue de Paris, juillet-août 1925

    Oeuvres


    En italien
    Textes disponibles en ligne:
    Oeuvres à télécharger (plusieurs formats) sur le site Liber Liber: Così è (se vi pare). Édition de 1918 (Liber Liber)
    Così è (se vi pare). Édition de 1925 (Liber Liber)
    Donna Mimma (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    Enrico IV (téléchargement - ZIP: TXT). Théâtre
    L'esclusa (téléchargement - ZIP: TXT). Roman
    Il fu Mattia Pascal (téléchargement - ZIP: TXT). Roman
    La giara (téléchargement - ZIP: TXT). Nouvelles
    Una giornata (téléchargement - ZIP: TXT). Nouvelle
    Il giuoco delle parti (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    In silenzio (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    La mosca (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    Novelle per un anno (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    La patente (téléchargement - ZIP: TXT)
    Il piacere dell'onestà (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    Quaderni di Serafino Gubbio operatore (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    Scialle nero (téléchargement - ZIP: TXT)
    Sei personaggi in cerca d'autore (téléchargement - ZIP: RTF, TXT). Théâtre
    Suo marito (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    Il turno (téléchargement - ZIP: TXT). Roman
    Tutt'e tre (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    L'uomo dal fiore in bocca (téléchargement - ZIP: RTF, TXT). Théâtre. Extrait.
    L'uomo solo (téléchargement - ZIP: TXT).
    I vecchi e i giovani (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    La vita nuda (téléchargement - ZIP: RTF, TXT)
    Autres versions numériques:

    Una Giornata
    Il Turno
    L'Esclusa
    Il fu Mattia Pascal


    En traduction française
    Une belle biobibliographie en langue française (sur le site de la Librairie Compagnie)

    Nouvelles complètes, Paris, Gallimard, 2000, 2240 p. Recension de Laurence Liban, Lire, juillet-août 2000

    L'ami de leurs femmes, Traduit de l'italien par Michel Arnaud. L'Arche éditeur, 1961, 96 p. (présentation sur le site de l'éditeur)

    Le mari de sa femme, Paris, Éditions Balland, 1986. On peut en lire ici une présentation.

    En traduction anglaise
    Textes disponibles en ligne:
    Henry IV. Traduction de Edward Storer (Eldritch Press)
    The Late Mattia Pascal. Traduction de Arthur Livingston (Project Gutenberg Australia)
    The Old and the Young. Traduction de C. K. Scott-Moncrieff (Project Gutenberg Australia)
    Right You Are! (If You Think So). Traduction de Arthur Livingston (Eldritch Press)
    Shoot! (Si Gira) The Notebooks of Serafino Gubbio, Cinematograph Operator. Traduction de C. K. Scott-Moncrieff (Project Gutenberg Australia)
    Six Characters in Search of an Author. Traduction de Edward Storer (Eldritch Press)
    Three Plays (Eldritch Press)

    Documentation

    Jean-Pierre Léonardini, Luigi Pirandello ne dormait que d'un oeil, L'Humanité, 15 octobre 2001

    Film:
    Un siècle d'écrivains: Luigi Pirandello. Réalisation: Michel Dumoulin, 1996 (Institut national de l'audiovisuel, Fr.)

    Document sonore:
    Abirached, Robert. Une tentation radicale, Pirandello. Cours de l'Université de Paris X-Nanterre. Date d'enregistrement: 1993-12-10. On peut en faire l'écoute en ligne ou le télécharger en format MP3 sur le site de l'Encyclopédie sonore - il faut s'inscrire au préalable: c'est gratuit!
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-16
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Italie
    Naissance
    1867, Agrigente, Sicile, Italie
    Déces
    1936
    Documents Associés
    Luigi Pirandello
    «Quel auteur pourra jamais dire comment et pourquoi un personnage a surgi dans son imagination? Le mystère de la création artistique est le mystère même de la naissance naturelle.»
    JP Costes
    Raccourcis
    Fiche auteur (Théâtre Denise Pelletier, Montréal, Qc)
    Brève biographie (Théâtre de l'Odéon)
    Notice de l'Encyclopédie Hachette (Yahoo! France)
    Notice biographique en italien (Liber Liber)
    Le pirandellisme
    The Pirandello Lyceum
    Dossier consacré à une mise en scène de Six personnages en quête d'auteur par Wajdi Mouawad (Radio-Canada)
    Centre culturel italien Luigi Pirandello (Paris, Fr.)

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.