Guindon Hubert

10 octobre 1929-18 octobre 2002
Né à Bourget, Ontario, le 10 octobre 1929; fils de Pascal Guindon et de Joséphine Lalonde.

Après des études de philosophie à l'Université d'Ottawa et de sociologie à l'Université de Chicago, Hubert Guindon consacre sa vie publique à l'enseignement et la recherche en milieu universitaire. Professeur de sociologie à l'Université de Montréal (1954-1962) et à l'Université Concordia (1962-1994), il fut également reçu, à titre de professeur invité, aux universités de Carleton, Colombie-britannique, Victoria, Toronto, ainsi qu'à l'École des Hautes Études Commerciales de Montréal.

Auteur de Tradition, Modernité et Aspiration nationale de la société québécoise (1990), paru d'abord en anglais aux presses de l'Université de Toronto et reçu sur la liste des meilleurs livres universitaires d'Amérique (Academic Awards), Hubert Guindon a publié de nombreux articles et a collaboré à plusieurs ouvrages dont des classiques des sociologies québécoise et canadienne tels La Société canadienne-française (1971) et Modernization and the Canadian State (1978).

Président de l'Association canadienne de sociologie et d'anthropologie (1970-1971), membre du conseil de l'Association internationale de sociologie (1970-1974), il fut membre de la Société royale du Canada et fut, ces dernières années, également très actif au sein du Comité consultatif de l'Assemblée des évêques du Québec.

Hubert Guindon a formé plusieurs générations de sociologues et inspiré beaucoup d'autres analystes de la scène canadienne et québécoise. Fidèle lecteur et admirateur d'Hannah Arendt, il a combattu pendant toute sa vie le mensonge historique et critiqué sans complaisance la Révolution tranquille et les réformes de Pierre Elliott Trudeau.

Articles


L'insoumission sociologique. Entretien avec Hubert Guindon

Stéphane Stapinsky
Entrevue accordée au milieu des années 1990 à M. Stéphane Stapinsky, collaborateur de l'Encyclopédie de l'Agora. Une version légèrement modifiée a paru dans Les Cahiers d'histoire du Québec au XXe siècle. * * * À une époque où le confo



Articles récents

  •  

    Mourir sagement ou chrétiennement ? Socrate et le Christ

    Richard Lussier
    Difficile d’être plus vrai et plus dense sur un sujet si fondamental et si controversé  

  •  

    Ukraine, une guerre de religion fatale pour la religion

    Marc Chevrier
    Le Kremlin a refusé à la mi-décembre d’envisager à Noël une trêve de sa guerre en Ukraine, ce qui entre p

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.