Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Henri II Plantagenêt

    Henri II Plantagenêt (Le Mans, 5 mars 1133 - Chinon, 6 juillet 1189)

    Fils de Geoffroy le Bel, dit Plantagenêt, comte d’Anjou, et de Mathilde de Normandie, fille de Henri Ier Beauclerc Duc de Normandie (1150), comte d’Anjou (1151), il obtient l'Aquitaine par son mariage avec la duchesse Aliénor (1152), et la couronne d'Angleterre à la mort d'Etienne de Blois (1154). Il établira également sa suzeraineté sur la Bretagne et le Maine, affermira l'emprise anglo-normande sur le Pays de Galles et commencera son implantation en Irlande (1171-1172).
    Dans cet ensemble baptisé "Empire angevin" ou "Etat Plantagenêt", Henri Il s'efforce de mettre en place des institutions qui lui permettent de contrôler les finances, la justice et l'administration de ses différents états, mais il s'oppose à son principal conseiller Thomas Becket, archevêque de Canterbury, dans sa volonté de contrôler étroitement l'Eglise (1164-1170), et à ses fils désireux d'obtenir leur part des immenses domaines du Plantagenêt (révoltes de 1173, 1184, 1189).
    Son principal adversaire est le roi de France, Louis VII - puis Philippe Auguste - qui reste en droit son seigneur, ou celui de ses fils, pour tous leurs fiefs continentaux. Il renforce contre lui la ceinture de châteaux du Vexin normand. Il meurt vaincu dans une ultime révolte de son fils Richard, rallié au roi de France et est enterré à l'abbaye de Fontevraud.

     

    Bibliographie :

    - François Neveux. - La Normandie des ducs aux rois, Xe-XIIe s. - Rennes : Ouest-France, 1998.
    - Jean Favier. - Dictionnaire de la France médiévale. - Paris : Fayard, 1993.
    - Yves Sassier. - Louis VII. - Paris : Fayard, 1991.
    - John Baldwin. - Philippe Auguste. - Paris : Fayard, 1991.

    Source: Les Normands, un peuple d'Europe, site créé avec l'appui de la Commission européenne.

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C