• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Marcel Gabriel

    Philosophe et écrivain français (1889-1973)

    On l'associe à l'existentialisme dit chrétien mais, nous rappelle Anne Marcel qui vient de publier une petite anthologie du philosophe, « durant près de vingt ans, l'expérience spirituelle a été au centre de ses préoccupations, sans qu'il se sente pourtant jamais le droit de s'affirmer comme chrétien. Et ce n'est qu'à l'âge de trente-neuf ans qu'il aura la conviction d'être sur la voie du Christ et entrera dans l'Église catholique. Il y trouvera sa vraie famille, à laquelle, en dépit de tout, il restera fidèle jusqu'à son dernier souffle. »

    * * *

    « Gabriel Marcel, tout en constatant d'ouvrage en ouvrage l'impossibilité où il est d'écrire "sa philosophie" en discours suivi, s'en réjouit en définitive. Cette impuissance, pense-t-il, démontre que la pensée est un cheminement plus qu'une mise en ordre, un forage plus qu'une construction, un défrichage toujours repris sur place, plus qu'un parcours. "Il ne s'agit pas tellement d'édifier que de creuser." (*) (...)

    Le long passage de Gabriel Marcel par l'idéalisme philosophique devait lui laisser un souci durable d'accorder une méthode de forage en profondeur, propre à la connaissance des existants, et l'exigence d'une connaissance plus continue. Il s'y essaye par sa distinction du mystère et du problème. (**) »

    (*) Du refus à l'invocation, p. 22 et introduction; Homo Viator, Éd. Montaigne, p. 190
    (**) Voir Positions et approches du mystère ontologique, en appendice du Monde cassé, Desclée de Brouwer; Etre et Avoir, p. 144 s., 173, 250.

    EMMANUEL MOUNIER, Introduction aux existentialistes, Paris, Denoël, 1946.

    Biographie

    « Sans la foi et sans ce besoin qu'il a toujours ressenti de posséder — et de se créer — des attachements et des convictions, Gabriel Marcel n'aurait peut-être pas réussi à éviter l'expérience durable, obsédante, du non-sens, et cela d'autant plus que le nihilisme n'est nullement une position paradoxale ou monstrueuse, mais la conclusion normale à quoi est acculé tout esprit qui a perdu le contact intime avec le mystère, ce mot pudique pour désigner l'absolu. »

    E.M. CIORAN, extrait tiré de: Paul A. Schilpp et Lewis E. Hahn, éd., The Philosophy of Gabriel Marcel, La Salle [Illinois], Open Court, 1984, pp. 75-76.

    Oeuvres

    Livres

    Philosophie

    Existence et objectivité (1914)

    Journal métaphysique (1914-1923). Paris, Gallimard, 1927.

    Être et avoir (1918-1933). Paris, Aubier, 1935.

    Du refus à l'invocation. Paris, Gallimard, 1940.

    Homo viator. Paris, Aubier, 1945.

    La Métaphysique de Royce. Paris, Aubier, 1945.

    Position et approches concrètes du mystère ontologique. Introduction par Marcel de Corte. Louvain, E. Nauwelaerts; Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1949.

    Le mystère de l'être. Paris, Aubier, 1951. 2 vol.

    Les hommes contre l'humain. Paris, La Colombe, 1951. Réédition: Fayard, 1968.

    Le déclin de la sagesse. Paris, Plon, 1954.

    L'homme problématique. Paris, Aubier, 1955.

    Théâtre et religion. Lyon, Éditions E. Vitte, 1958.

    Présence et immortalité. Paris, Flammarion, 1959.

    La dignité humaine. Paris, Aubier, 1964.

    Essai de philosophie concrète. Paris, NRF/Gallimard, 1967.

    Entretiens Paul Ricoeur, Gabriel Marcel. Paris, Aubier, 1968. Réédition: Présence de Gabriel Marcel, 1999.

    Pour une sagesse tragique et son au-delà. Paris, Plon, 1968.

    Coleridge et Schelling. Paris, Aubier, 1971.

    Gabriel Marcel interrogé par Pierre Boutang suivi de Position et approches concrètes du mystère ontologique. Paris, J.-M. Place Éditeur, 1977.

    Tu ne mourras pas. Textes choisis et présentés par Anne Marcel.
    Préface du P. Xavier Tilliette. Éditions Arfuyen, 2005.


    Théâtre

    Le coeur des autres. Paris, Grasset, 1921.

    L'Iconoclaste. Paris, Stock, 1923.

    Un homme de Dieu. Paris, Grasset, 1925.

    Le monde cassé suivi de Position et approches concrètes du mystère ontologique. Paris, Desclée de Brouwer, 1933.

    Le chemin de crête. Paris, Grasset, 1936.

    Le dard. Paris, Plon, 1936.

    Le fanal. Paris, Stock, 1936.

    La soif . Paris, Desclée de Brouwer, 1938. Réédité sous le titre: Les coeurs avides, La Table Ronde, 1952.

    Théâtre comique: Colombyre ou le brasier de la paix - La double expertise - Les points sur les i - Le divertissement posthume. Paris, Albin Michel, 1947.

    Vers un autre Royaume: L'émissaire - Le signe de la croix. Paris, Plon, 1949.

    Rome n'est plus dans Rome. Paris, La Table Ronde, 1951.

    Croissez et multipliez. Paris, Plon, 1955.

    Mon temps n'est pas le vôtre. Paris, Plon, 1955.

    La dimension Florestan suivi de la conférence Le crépuscule du sens commun. Paris, Plon, 1958.


    Critique

    L'heure théâtrale. De Giraudoux à Jean-Paul Sartre. Paris, Plon, 1959.

    Regards sur le théâtre de Claudel. Paris, Beauchesne, 1964.


    Articles et conférences

    « L'existence et la liberté humaine chez Jean-Paul Sartre », dans Les grands appels de l'homme contemporain. Paris, Éditions du Temps Présent, 1946, pp. 111-170.

    « De l'audace en métaphysique », Revue de métaphysique et de morale, nos 3-4, juillet-octobre 1947, pp. 233-243.

    « Note sur l'attestation créatrice dans mon oeuvre », dans Enrico Castelli, dir. Le témoignage (actes du colloque organisé par le Centre international d'études humanistes et par l'Institut d'études philosophiques de Rome en janvier 1972). Paris, Aubier, Éditions Montaigne, 1972, pp. 531-534.


    Préfaces et autres écrits

    Diagnostics. Essai de physiologie sociale. Préface de Gabriel Marcel. Paris, Librairie de Médicis, 1953. Réédition: Fayard, 1985.

    Documentation

    Bagot, Jean-Pierre. Connaissance et amour. Essai sur la philosophie de Gabriel Marcel. Paris, Beauchesne, 1958.

    Corte, Marcel de. La philosophie de Gabriel Marcel. Paris, P. Téqui, 1938.

    Ricoeur, Paul. Gabriel Marcel et Karl Jaspers: Philosophie du mystère et philosophie du paradoxe. Paris, Temps Présent, 1948.

    Schilpp, Paul A., et Lewis E. Hahn, éd., The Philosophy of Gabriel Marcel. La Salle [Illinois], Open Court, 1984. Contenu de cet ouvrage collectif : Gabriel Marcel: An Autobiographical Essay
    E.M. Cioran, Gabriel Marcel: Notes for a Character Sketch
    Henry G. Bugbee, L'Exigence ontologique
    Sam Keen, The Development of the Idea of Being in Marcel's Thought
    Erwin W. Straus/Michael A. Machado, Gabriel Marcel's Notion of Incarnate Being
    Alfred O. Schmitz, Marcel's Dialectical Method
    Otto Friedrich Bollnow, Marcel's Concept of Availability
    Pietro Prini, A Methodology of the Unverifiable
    Gene Reeves, The Idea of Mystery in the Philosophy of Gabriel Marcel
    John B. O'Malley, Marcel's Notion of Person
    Leo Gabriel, Marcel's Philosophy of the Second Person
    Richard M. Zaner, The Mystery of the Body-Qua-Mine
    John E. Smith, The Individual, the Collective, and the Community
    Charles Hartshorne, Marcel on God and Causality
    Kenneth T. Gallagher, Truth and Freedom in Marcel
    John V. Vigorito, On Time in the Philosophy of Marcel
    Hans A. Fischer-Barnicol, Systematic Motifs in the Thought of Gabriel Marcel: Toward a Philosophical Theory of Composition
    Robert Lechner, Marcel as Radical Empiricist
    Paul Ricoeur, Gabriel Marcel and Phenomenology
    Garth J. Gillan, The Question of Embodiment: Marcel and Merleau-Ponty
    John D. Glenn, Jr., Marcel and Sartre: The Philosophy of Communion and the Philosophy of Alienation
    Julián Marías, Love in Marcel and Ortega
    Donald M. MacKinnon, Drama and Memory
    Thibon, Gustave. « Une métaphysique de la communion: l'existentialisme de Gabriel Marcel », dans L'existentialisme, Paris, Téqui, 1947, pp. 144-164. (Cahier collectif sur l'existentialisme)

    Tilliette, Xavier. « Gabriel Marcel ou le socratisme chrétien », dans Philosophes contemporains. Paris, Desclée de Brouwer, 1962, pp. 9-47.

    Tilliette, Xavier, Paul Ricoeur et Emmanuel Levinas. Jean Wahl et Gabriel Marcel. Présentation de Jeanne Hersch. Paris, Beauchesne, 1976.

    Widmer, Charles. Gabriel Marcel et le théisme existentiel. Paris, Cerf, 1971.


    Textes en ligne

    Actes du colloque de Cerisy de 1973 (table des matières)

    Fouilloux, Étienne (dir.). Un intellectuel en son siècle, Paris, Éd. Présence de Gabriel Marcel, n° 11, 2001, 117 p. Recension par le P. Jean-Marie Forrett, Esprit & Vie, n°64, août 2002 - 2e quinzaine, p. 19-20.

    Kato, Takeshi. L'intersubjectivité musicale chez Gabriel Marcel (communication)

    Kato, Takeshi. L'idée musicale chez Gabriel Marcel (communication)

    Gendreau, Bernard A. The Cautionary Ontological Approach To Technology of Gabriel Marcel, Xavier University (Paideia Project, Twentieth World Congress of Philosophy, Boston, Massachusetts, É.-U., 10-15 août 1998)

    Grace, James P. "A Philosophical Basis for Abandonment", Spirituality Today, vol. 38, automne 1986, p. 234-241

    Kwasnieswski, Peter A. Fatherhood And The Being Of The Home

    Getz, Evan. Biographical Sketch of Gabriel Marcel

    Kidd, Sunnie D. Martin Heidegger and Gabriel Marcel on Authentic Moments, Superdirector.com, 1er mars 2003

    Articles en italien
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    France
    Naissance
    7 décembre 1889, Paris
    Déces
    8 octobre 1973
    Raccourcis
    Présence de Gabriel Marcel
    The Gabriel Marcel Society
    Collection Gabriel Marcel (Harry Ransom Humanities Research Center, University of Texas at Austin, É.-U.)
    La question de la vérité dans la philosophie de Gabriel Marcel et Maurice Zundel (Cordialis)
    Document vidéo de l'INA (entretien avec Pierre Boutang)
    Article de l'Encyclopédie Universalis
    Citations de Gabriel Marcel
    Gabriel Marcel : Une philosophie existentielle et non pas existentialiste (Philagora)

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.