• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Ego media

    Définition

    J'ai fait la découverte du GPS sous les souliers de marche d'un ami au moment où je lisais un rapport d'IBM sur la publicité ciblée. Le GPS: un réseau de satellites qui nous guident pas à pas... et qui nous parlent. Les Mages n'en demandaient pas tant à leur étoile, et pourtant ils étaient des rois. Je est le centre du monde, ce qui lui est constamment confirmé par les messages publicitaires que l'on adapte à ses intérêts, de même que par les nouveaux moyens d'expression que l'on met à sa disposition: forums, blogues, sites vidéo, téléphones mobiles, encyclopédies de type wikipedia.

    Les mass media appartiennent déjà au passé. Ils rappellent ces bombardements approximatifs de la guerre 1939-45. Il y eut ensuite les smart bombs,on en est depuis un moment aux obus personnalisés. Les médias ont suivi la même voie, en utilisant le même vocabulaire, target, cible etc., et en s'appuyant sur les mêmes techniques. Quel nom donner à la nouvelle forme qu'ils ont prise?

    Les spécialistes en communication abordent cette question sous un angle technique. Nous en indiquons des exemples dans la section documentation de ce dossier. Nous nous intéressons ici aux aspects culturels et sociaux du phénomène, avec l'espoir que le nom que nous choisirons suscitera la curiosité des spécialistes.

    Il y a quelques années, la radio de Radio-Canada a organisé un concours sur le thème suivant: «Nommer l'époque»; 3 500 personnes ont participé au jeu et le jury accorda le premier prix à ego.com. «Je voulais, a précisé la gagnante, madame Céline Harvey, faire ressortir notre côté individualiste, qui prend le pas sur toutes nos valeurs sociales. Je voulais faire ressortir aussi le développement des nouvelles technologies et d'Internet, qui accélèrent l'information.» Elle avait tout simplement juxtaposé dans sa formule deux faits frappants à ses yeux, sans réaliser qu'il y avait des affinités profondes entre ces deux faits. Ces affinités ne nous laissent plus de choix: ego media est le nom qu'il faut donner aux nouveaux médias qui gravitent de plus en plus près des individus. Les jeux vidéo, dont certains consistent à inventer une nouvelle civilisation, font partie de cette nébuleuse, au même titre que le GPS, Internet, le téléphone mobile.

    Enjeux

    Gardons-nous toutefois de donner un sens péjoratif à l'expression ego mediaavant d'avoir examiné le phénomène de près. N'est-il pas normal, réjouissant même que, bombardé comme il le fut pendant des décennies, le moi saisisse la première occasion qui lui est offerte d'exercer son droit de réplique?
    Il se pourrait toutefois que la distinction entre les mass media et les ego media ne corresponde qu'à la surface du phénomène. Les pessimistes, comme l'étaient 85 % des participants au concours de Radio-Canada, diraient peut-être que les mass media et les ego media sont complémentaires: après avoir bombardé les foules de très haut, ne faut-il pas suivre à la trace les individus demeurés indociles?

    Quant au pouvoir de s'exprimer accordé à chacun, n'est-il pas ambigu? Babel Âge, Le grand désordre, Années éclatées, Années-chocs sont les autres noms que les auditeurs de Radio-Canada ont donnés à l'époque. Ce qui suggère la vision d'un monde uni sur le plan technique par Internet et le GPS, mais en même temps caractérisé par une pensée éclatée et poussée vers l'émiettement par les nouveaux médias.

    Essentiel

    La chrétienté a été faite par une pensée unique, elle-même étroitement liée à la grande synthèse de l'antiquité grecque. La mondialisation est assurée en ce moment par une technique unique qui accélère l'émiettement de la pensée autour d'elle.

    Documentation

    Le Journal du Net : Internet est un média de masse en devenir.

    Média de masse et média adressé, blogue de Jean-Michel Salaün
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.