Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Halévy Daniel

    Oeuvres



    L'accélération de l'histoire-
    " L'allure du temps a tout à fait changé, disait déjà Michelet en 1872. Il a doublé le pas d'une manière étrange. Dans une simple vie d'homme, j'ai vu deux grandes révolutions, qui autrefois auraient peut-être mis entre elles deux mille ans d'intervalle. "
    - Daniel Halévy, historien, philosophe, biographe, avait vu beaucoup plus de choses encore, et plus extraordinaires, et en beaucoup moins de temps, quand il écrivit ce livre au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
    - L'Histoire va-t-elle plus vite ? Étudiant le rythme des grands courants qui ont animé les empires et les peuples, l'auteur croit discerner dans son déroulement une allure constamment plus rapide.
    - Cette thèse, qui soulève bien des interrogations et des objections, eut à l'époque un grand retentissement. Elle n'a rien perdu de son actualité.
    - Le progrès technique en est-il la cause ? Fait-il courir à l'humanité autant de dangers qu'il lui apporte de satisfactions ?
    - Ce court essai, un des plus denses et des plus riches qui aient été écrits sur la question, contient aussi un panorama fulgurant et passionné de l'Histoire universelle.
    - On pourra lire à la suite quelques-uns des commentaires et des débats auxquels il a donné lieu, notamment une discussion avec Albert Bayet, le père Daniélou, et Raymond Aron, ainsi qu'une réflexion de Daniel Halévy sur Leibniz, le philosophe auquel il a consacré le plus d'attention.
    Avant Propos
    - LETTRE AUX LECTEURS DE CETTE DEUXIÈME ÉDITION
    - D'assez nombreux articles ou lettres m'ont éclairci des malentendus (inévitables en un sujet si complexe) qui se sont produits entre les lecteurs de mon essai et moi-même.
    - Quelques-uns ont vu dans mes pages un résumé de l'histoire universelle, les uns me louant de l'avoir entreprise, les autres me blâmant pour la manière dont je l'avais conduite. Or, je n'accepte ni l'éloge ni le blâme, car mon dessein n'a pas été celui qu'on me prête. Je demande qu'on ne cherche en mon essai que ce que son titre annonce, c'est à dire l'analyse d'une des caractéristiques de l'histoire, qui est l'accélération de son cours.
    - Je n'ai nulle part dit, et je ne pense pas, que cette caractéristique en touche l'essentiel. Je l'avais si peu pensé que j'avais quelques jours préféré un autre titre, qui eût été Lenteurs et vitesses de l'histoire. Mais alors on m'aurait justement reproché d'avoir fait belle part aux vitesses, maigre part aux lenteurs. Pour éclairer les perspectives de mon deuxième titre, il m'aurait fallu écrire une histoire universelle racontée en fonction du temps, entreprise digne d'être tentée, mais qui n'était pas celle que je m'étais proposée...../....

    Documentation

    Bonnaud, Robert. "Daniel Halévy et la philosophie de L'Histoire", La Quinzaine littéraire, no 806, 16 avril 2001. Compte rendu de : Sébastien Laurent, Daniel Halévy, du libéralisme ou traditionalisme; Daniel Halévy, Essai sur l'accélération de l'Histoire
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C