• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Dossier: Terre

    Épigramme à propos d'une jeune esclave morte

    Martial

    Voici l'histoire de cet épigramme

    Le 11 novembre 2010, j'écrivais au latiniste Yves Ouvrard pour lui poser la question suivante:

    Je cherche depuis des années l'original en latin
    d'un épigramme qui est entré dans ma mémoire sous cette forme: À propos d'une
    jeune esclave morte: «O terre, ne sois pas lourde sur elle, qui fut si légère
    sur toi!» À mes yeux qui ont peut-être déformé le texte, cette phrase est le
    sommet de la pensée aussi bien que de la poésie. Merci de m'éclairer.


    Martial, Épigrammes, V, 34 :

    Hanc tibi, Fronto pater, genetrix Flaccilla, puellam
    Oscula commendo deliciasque meas,
    Parvola ne nigras horrescat Erotion umbras
    Oraque Tartarei prodigiosa canis.
    Inpletura fuit sextae modo frigora brumae,
    Vixisset totidem ni minus illa dies.
    Inter tam veteres ludat lasciva patronos
    Et nomen blaeso garriat ore meum.
    Mollia non rigidus caespes tegat ossa, nec illi,
    Terra, gravis fueris: non fuit illa tibi.

    Votre citation est la traduction des deux derniers mots de l'avant-dernier
    vers, et du dernier vers :

    Et, Terre, ne sois pas lourde pour elle: elle ne l'a pas été pour toi.

    Le reste de l'épigramme n'est pas moins émouvant, qui évoque les jeux de la
    jeune fille parmi les « veteres patronos ».

    Bien cordialement,
    -- Yves Ouvrard

    Ô terre, ne sois pas lourde sur elle, qui fut si légère sur toi!

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Martial
    Documents associés
    Jacques Dufresne
    Science, vision du monde
    Jacques Dufresne
    René Dubos
    Jacques Dufresne
    développement durable, scandale, pollution dans l'Antiquité, défis culturels
    Yves Mongeau
    Jacques Dufresne
    Jacques Dufresne
    Jour de la terre
    Andrée Mathieu

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.