• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Dossier: Jeu

    Le jeu

    Hector de Saint-Denys Garneau
    Ne me dérangez pas je suis profondément occupé

    Un enfant est en train de bâtir un village
    C'est une ville, un comté
    Et qui sait
    Tantôt l'univers.

    Il joue.

    Ces cubes de bois sont des maisons qu'il déplace et des châteaux
    Cette planche fait signe d'un toit qui penche ça n'est pas mal à voir
    Ce n'est pas peu de savoir où va tourner la route de cartes
    Cela pourrait changer complètement le cours de la rivière
    A cause du pont qui fait un si beau mirage dans l'eau du tapis
    C'est facile d'avoir un grand arbre
    Et de mettre au-dessous une montagne pour qu'il soit en haut.

    Joie de jouer! paradis des libertés!
    Et surtout n'allez pas mettre un pied dans la chambre
    On ne sait jamais ce qui peut être dans ce coin
    Et si vous n'allez pas écraser la plus chère des fleurs invisibles.

    Voilà ma boîte à jouets
    Pleine de mots pour faire de merveilleux enlacements
    Les allier séparer marier,
    Déroulements tantôt de danse
    Et tout à l'heure le clair éclat du rire
    Qu'on croyait perdu.

    Une tendre chiquenaude
    Et l'étoile
    Qui se balançait sans prendre garde
    Au bout d'un fil trop ténu de lumière
    Tombe dans l'eau et fait des ronds.

    De l'amour de la tendresse qui donc oserait en douter
    Mais pas deux sous de respect pour l'ordre établi
    Et la politesse et cette chère discipline
    Une légèreté et des manières à scandaliser les grandes personnes.

    Il vous arrange les mots comme si c'étaient de simples chansons
    Et dans ses yeux on peut lire son espiègle plaisir
    A voir que sous les mots il déplace toutes choses
    Et qu'il en agit avec les montagnes
    Comme s'il les possédait en propre.
    Il met la chambre à l'envers et vraiment l'on ne s'y reconnaît plus.

    Comme si c'était un plaisir de berner les gens.

    Et pourtant dans son oeil gauche quand le droit rit
    Une gravité de l'autre monde s'attache à la feuille d'un arbre
    Comme si cela pouvait avoir une grande importance
    Avait autant de poids dans sa balance
    Que la guerre d'Éthiopie
    Dans celle de l'Angleterre.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Hector de Saint-Denys Garneau
    Poète québécois mort en 1943.
    Mots-clés
    Enfant, imagination, imaginaire, jouet
    Extrait
    Un enfant est en train de bâtir un village C'est une ville, un comté Et qui sait Tantôt l'univers. Il joue.
    Documents associés
    Jacques Dufresne
    règles, art, travail, créativité
    Jeanne-Marie Gingras
    Jean Richepin, ,
    Passion, angoisse, hasard, destinée
    Remy de Gourmont
    joueur, illusion, amour-propre, vanité, combat, confiance
    André Mailhot
    Vie culturelle, francophones, anglophones, décentralisation, organismes pan-canadiens
    Anatole France
    passion, volupté, ivresse, plaisir, danger, pari

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.