• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Sacrifice

    Halbwachs* dessine les traits communs du suicide et du sacrifice et leurs différences: «Le suicidé, pas plus que le sacrifié, ne prend conseil que de lui-même. L’un, comme l’autre, exécute un acte dont les raisons se trouvent dans des représentations ou des impératifs collectifs. Mais, tandis que la société préside au sacrifice, qu’elle l’organise publiquement, tandis qu’elle en prend la responsabilité, elle ne veut pas qu’on puisse dire qu’elle est intervenue dans le suicide. Si elle l’a conseillé ou suggéré, loin de le revendiquer, une fois l’acte accompli, comme une manifestation de sa volonté ou le résultat de ses suggestions, elle le répudie: “ce n’est pas elle qui a voulu ça”» (Les causes du suicide, p. 475). Selon Baechler*, dans le sacrifice, un sujet donne sa vie pour autrui ou pour une cause. Le sacrifice est direct, lorsque le sujet meurt à la place de quelqu’un, par exemple le Père Kolb à Auschwitz, en prenant la place d’un père de famille condamné à mort, qu’il connaissait à peine, mais dont il estima la vie plus importante que la sienne en tant que célibataire. On peut aussi sacrifier sa vie par respect pour une valeur, sans égard aux conséquences. Le sacrifice est alors de caractère instrumental. Ce fut le cas de Pierre Brossolette, professeur et journaliste, né en 1903, mort en 1944, socialiste résistant pendant la seconde guerre mondiale. Arrêté par les Allemands, il se jeta par une fenêtre de l’immeuble de la Gestapo, à Paris, afin de ne pas révéler à l’ennemi des secrets importants sous la torture ni d’exposer d’autres vies à la mort. «Bref, il y a des sacrifices qui trouvent directement l’accomplissement de la fin qu’ils poursuivent et des sacrifices que l’on pourrait dire instrumentaux, en ce qu’ils se présentent comme des moyens en vue d’une fin, que le sacrifice individuel ne peut réaliser à lui seul» (J. Baechler, Les suicides, p. 225).

    consulter M. Halbwachs, Les causes du suicide édition numérique : page d'accueil de la présente encyclopédie (Site Internet)
    http://classiques.uqac.ca/classiques/Halbwachs_maurice/causes_du_suicide/causes_du_suicide.html

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-18
    Loading

    Documents associés

    • Jephté
    • 1. Le récit biblique (Juges, 11) Chassé de la maison paternelle par ses frères, Jephté s'établit...
    • L'annonce faite à Marie
    • RÉSUMÉ Prologue: Violaine salue, au point du jour, le départ de leur hôte, le maçon Pierre de...
    • Mayas (les sacrifices)
    • Les enfants* sacrifiés étaient habituellement des orphelins, des parents éloignés recueillis par...
    • Le sacrifice volontaire
    • D'après André Gide*, si impie que paraisse Kirilov lorsqu'il s'arroge l'attribut de la divinité en...
    • Partage de midi
    • Ce drame met aux prises quatre personnages : Ysé - seule femme - et trois hommes : de Ciz, son...
    • Honnête homme
    • On demande pourquoi il lui [Stendhal] est si indifférent de traduire ou de copier au lieu...