• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort


    Remords posthume

    Charles Baudelaire

    Se promenant dans les sillons du thème séculaire de «la jeune fille et la mort», le poète s'adresse à la jeune courtisane pour l'inviter à jouir aujourd'hui des plaisirs de la vie, car, après la mort qui l'attend, il ne servira à rien de les regretter. On entend résonner dans ces vers le «carpe diem» du poète Horace (Odes, I, 11, 8 « À Leuconoé »): Carpe diem quam minimum credula postero (Cueille le jour présent et sois le moins confiant possible en l'avenir). La tâche nocturne de la poésie est la pensée de la mort qui prépare les joies du jour.

    Egon Schiele
    Lorsque tu dormiras, ma belle ténébreuse,
    Au fond d'un monument construit en marbre noir,
    Et lorsque tu n'auras pour alcôve et manoir
    Qu'un caveau pluvieux et qu'une fosse creuse;

    Quand la pierre, opprimant ta poitrine peureuse
    Et tes flancs qu'assouplit un charmant nonchaloir,
    Empêchera ton cœur de battre et de vouloir,
    Et tes pieds de courir leur course aventureuse,


    Le tombeau, confident de mon rêve infini
    (Car le tombeau toujours comprendra le poète),
    Durant ces grandes nuits d'où le somme est banni,

    Te dira : « Que vous sert, courtisane imparfaite,
    De n'avoir pas connu ce que pleurent les morts ? »
    ─ Et le ver rongera ta peau comme un remords.


    Les Fleurs du Mal, Spleen et Idéal, (1857)

    IMAGE: Egon Schiele, «La jeune fille et la mort»
    appli-etna.ac-nantes.fr
    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:-1-11-30

    Documents associés

    • Lénore
    • Aux premières lueurs du matin, Lénore, fatiguée de rêves lugubres, s'élance de son lit. Es-tu...
    • Remords posthume
    • Lorsque tu dormiras, ma belle ténébreuse, Au fond d'un monument construit en marbre noir, Et...
    • Danse macabre (Rilke)
    • Danse macabre (1908) Sans orchestre, ils mènent leur danse; à l'ouïe leur proprement...
    • Rose Latulipe
    • Rose était la fille unique d'un dénommé Latulipe. Celui-ci l'adorait, il tenait à elle comme à la...