• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort


    Alejandro Magallanes

    Alejandro Magallanes est né en 1971. Il vit à Mexico et aborde tous les domaines du graphisme: affiche, illustration et édition en donnant priorité à la culture, au social et la politique. Le travail d'Alejandro Magallanes a notamment été montré en France dans le cadre de l'exposition «Vodka/Tequila» qui confrontait le travail d'un groupe de jeunes graphistes russes à celui du graphiste mexicain.
    Alejandro Magallanes est né en 1971. Il vit à Mexico et aborde tous les domaines du graphisme : affiche, illustration et édition en donnant priorité à la culture, au social et la politique.

    Il a suivi des études à l'Ecole Nationale des Arts Visuels (UNAM) et a choisi de travailler sur des enjeux culturels et sociaux. Il a créé La Máquina del Tiempo avec Leonel Sagahon, avec lequel il a travaillé pendant neuf ans. Aujourd'hui il a deux nouveaux associés : Roxana Ruis et Andrés Ramirez. Son travail a été exposé dans le cadre de nombreuses expositions et biennales dans le monde entier (Pologne, Japon, Hongrie, Argentine, Pays Bas, France, République Tchèque, Italie, Croatie, Chine, Etats Unis... entre autres), dans des lieux comme la Galerie GGG and DDD (Osaka et Tokyo), Museum für Gestaltung in Zurich, Anatome Gallery (Paris), Le Mois du Graphisme à Echirolles. Des expositions personnelles de ses oeuvres ont eu lieu à Barcelone (Fundación Guifré, au Peret Speus Studio), à Edmonton, Canada (SNAP Gallery), Paris (Maison du Mexique) et au Mexique (Museo José María Velasco, Casa del Poeta, La Pena Ajena, La Sopa... entre autres)

    Il a obtenu des prix internationaux comme la médaille Jozef Mozrack à la XV Biennale de l'Affiche de Varsovie, le Golden Bee Prize (éditorial, Fuera de Registro) en Russie, la médaille de bronze à la 4ème Biennale de Block, en Ukraine, le Prix Icograda à la Biennale Internationale de Mexico, le premier prix à la première Biennale Latinoaméricaine en Bolivie, le premier prix de la Triennale de l'affiche politique de Mons (2004) et le deuxième prix de la Biennale de l'Affiche de Varsovie (2004). Il est membre des collectifs El Cartel de Medellin, La Corriente Eléctrica y Fuera e registro. Il est membre de l'AGI depuis 2004.

    source : http://www.ville-chaumont.fr/festival-affiches/2005/html/indexbiowork.html

    Le travail d'Alejandro Magallanes a notamment été montré en France dans le cadre de l'exposition "Vodka/Tequila" qui confrontait le travail d'un groupe de jeunes graphistes russes à celui du graphiste mexicain.

    Pour le commissaire de l'expo, Alain Le Quernec, «tous possèdent une volonté de recherche, de modernisme tout en restant éloignés des tendances 'mode' et ont en commun une ardeur, une foi, et sans doute des illusions qui les poussent à produire des images, des affiches, coûte que coûte, avec des budgets et des moyens souvent rudimentaires.» (Mois du graphisme d'Echirolles, novembre 2004-15 janvier 2005). Expo Vodka/Tequila au musée Géo–Charles).

    sources : http://www.pixelcreation.fr/diaporama/default.asp?Code=242
    http://www.graphisme-echirolles.com
    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:-1-11-30
    Loading

    Documents associés

    • Danse macabre
    • A la dança mortal venid los nascidos que en el mundo soes de qualquier estado; el que non...
    • La mort transfigurée
    • Présentation (extraite du dossier de presse) : Peintures de Ana Paula Portilla Le travail...
    • Altar de Muertos
    • El altar es el sitio sagrado donde los vivos honran a los muertos. A este lugar se lleva flores,...
    • Alejandro Magallanes
    • Alejandro Magallanes est né en 1971. Il vit à Mexico et aborde tous les domaines du graphisme :...