• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Immortelle blanche

    Immortelle blanche
    L'immortelle en sa maturité, telle qu'elle demeurera en séchant, telle qu'en elle-même enfin l'éternité la change. photo: 7/8/2004, Kingscroft, Québec

    Définition

    Fleur sauvage. (Voir le Sentier des fleurs sauvages)

    L’immortelle fleurit en été et reste belle jusqu’à l’hiver. Presque tous les terrains lui conviennent. La tige (30 à 100cm) et les feuilles sont laineuses ce qui leur donne une teinte douce et brillante. Au sommet, un bouquet (10-12cm) de capitules ronds d’un blanc éclatant, avec un centre jaune ou brun selon la saison. Les feuilles sont alternes*, de forme longue et étroite.



    Elle a plusieurs propriétés médicales dont celle de guérir les brûlures.

    1. Crédit: Gisèle Lamoureux pour les noms français et anglais et l'étymologie.
    voir le livre: Gisèle Lamoureux et autres, Plantes sauvages des villes, des champs et en bordure des chemins 2, Fleurbec auteur et éditeur, Portneuf, Québec, 1983, p.62

    Essentiel

    Dans le langage des fleurs, c'est un souvenir ou une douleur éternelle.


    * * *



    «L'immortelle, et l'oeillet de mer
    Qui pousse dans le sable,
    La pervenche trop périssable,
    Ou ce fenouil amer

    Qui craquait sous la dent des chèvres
    Ne vous en souvient-il,
    Ni de la brise au sel subtil
    Qui nous brûlait aux lèvres ?»
    PAUL-JEAN TOULET, Les Contrerimes, Paris, éd. Émile-Paul, 1949


    * * *



    « Maigre immortalité noire et dorée
    Consolatrice affreusement laurée
    Qui de la mort fait un sein maternel,
    Le beau mensonge et la pieuse ruse!
    Qui ne les voit et qui ne les refuse
    Ce crâne vide et ce rire éternel! »

    Le cimetière marin, PAUL VALERY

    Documentation

    Loading
    Informations
    Linguistique
    Allemand
    Tockenblume
    Anglais
    Life-everlasting, Pearly-everlasting
    Raccourcis

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.