• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Frère André

    Frère André du Canada. Frère André Bessette est ce religieux québécois qui a multiplié les miracles au cours de sa vie et qui, depuis sa mort, est considéré comme l'un des personnages les plus extraordinaires de l'Église du Québec. Qui est frère André ? Quelle fut sa vie ? Pourquoi le canonise-t-on ? Pour répondre à ces questions, deux invités : le Père Romuald Resnais, père de la congrégation de Sainte Croix et le Père Gérald Lajeunesse, prêtre Québécois de la congrégation des Oblats de la Vierge Marie. "La foi prise au mot", émission du 17 octobre 2010 (KTO)


    Biographie

    Voici les trois étapes importantes de la vie du Frère André, selon le père Mario Lachapelle:

    «Celle de sa jeunesse (1845-1870) où il connut de grandes épreuves (une santé faible et le manque d'instruction, la perte de ses deux parents à un âge jeune, l'exil en pays étranger pour trouver du travail) ; cette période permit à frère André de consolider fortement sa relation à Dieu. On aurait dit qu'au lieu de le détourner de Dieu, les événements malheureux de la vie ne faisaient que l'en approcher.

    Il y a ensuite la période qui s'étend de 1870 (son entrée dans la Congrégation de la Sainte-Croix comme religieux frère) à 1904 (la construction de la chapelle primitive dédiée à saint Joseph sur le Mont-Royal). Beaucoup d'obédiences sont alors confiées au jeune religieux malgré son mauvais état de santé. Il est nommé, entre autres choses, portier au Collège Notre-Dame de la Côte-des-Neiges à Montréal au Canada. Il accueille visiteurs et parents. L'autre devient alors une réalité importante pour frère André ; il s'ouvre au prochain comme il a su s'ouvrir auparavant à Dieu. Il échappe ainsi à l'enfermement d'une relation exclusive à Dieu où les épreuves de la vie auraient pu le conduire. Il apprend qu'on ne peut aimer vraiment Dieu sans aimer son prochain ni aimer les autres sans reconnaître la présence de Dieu en eux. L'accueil, la compassion, l'ouverture à l'autre deviennent des traits caractéristiques de sa personne. Sa réputation de thaumaturge commence aussi à se répandre au-delà des murs du collège.

    Enfin, de 1904 à sa mort le 6 janvier 1937, commence son ministère public. À 60 ans, à un âge où souvent on ne pense qu'à la retraite, il se fait bâtisseur du plus grand sanctuaire jamais dédié à saint Joseph. Frère André n'est pas seulement un bâtisseur d'un édifice de pierres mais d'une communauté chrétienne vivante. Il devient un rassembleur remarquable. Plus d'un million de personnes viendront lui rendre hommage à ses funérailles malgré un temps d'hiver des plus difficiles et aujourd'hui encore, plus de deux millions et demi de pèlerins et de visiteurs viennent chaque année à l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.»Source et suite

    Documentation

    Catta, Étienne, chanoine, Le frèreAndré et l'oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, Montréal et Paris, ÉditionsFides, 1964, 1146p.

    Deroy-Pineau, Françoise, L'étrange destin d'Alfred Bessette dit frère André, Montréal, Éditions Fides, 2004,155p.

    Dubuc, Jean-Guy, Le frère André, Montréal, Éditions Fides, 1996, 235p.

    Lachance, Micheline, Le Frère André, l'histoire de l'obscur portier qui allait accomplir des miracles, Montréal, Éditions de l'homme,  2010, 432p.

    «L'histoire de l'obscur portier qui allait accomplir des miracles s'impose comme la biographie de référence. Oeuvre de l'historienne, romancière et journaliste Micheline Lachance, cet ouvrage, d'abord publié en 1979 et qui reparaît cette année dans une nouvelle édition mise à jour et augmentée de quelques bonnes pages portant sur le processus de canonisation, est une biographie grand public de qualité.» Louis Cornelier, Le Devoir, 27 septembre 2010.

    Entrevues avec Micheline Lachance: Télévision, Radio

    Le guide de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, Montréal, Oratoire Saint-Joseph, 2004, 29p.

    «L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal», site internet consulté le16/02/2010 [En ligne], http://www.saint-joseph.org

    Nadeau Denise, Le frère André, Collections Célébrités canadiennes, Montréal, Lidec inc., 1993, 60p.

    Robillard, Denise, Les merveilles de l'Oratoire. L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, 1904-2004, Montréal, Éditions Fides, 2005, 486p.

    Tanguay, Caroline, sous la dir.de Jean-Claude Marsan, Analyse des valeurs patrimoniales du site et des bâtiments de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, Montréal, mai 2001,100p.

    Filmographie

    Frère André, Film de Jean-Claude Labrecque.

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-12
    Loading
    Informations
    Références
    Données biographiques
    Nationalité
    Canadien
    Naissance
    1845, Saint-Grégoire d'Iberville
    Déces
    Janvier 1937, Montréal 1937
    Documents Associés
    Jacques Dufresne
    Miracle, Dieu, Lumière, Rayonnement, Daniel Boorstin, Effet placebo, Masse, Peuple
    Raccourcis

    Le Frère Andre et l'Oratoire Saint-Joseph: belle collection d'images.

    «La vie de Frère André, c’est le rêve américain à rebours....»Journal La Croix

     

     


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.