• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Épilepsie


    Remède miracle contre l'épilepsie (États-Unis, fin 19e-début 20e siècle)
    Source : Gallery of Nostrums, Center for Drug Evaluation and Research (CDER), U. S. Food and Drug Administration

    Définition

    La crise d'épilepsie. «C'est un dysfonctionnement passager et réversible du système nerveux central provoquant cliniquement un épisode de durée brève, à début brusque pouvant altérer les mouvements, les sensations, les fonctions cognitives, les fonctions psychiques, la conscience ou plusieurs d'entre elles, présumé en rapport avec une décharge électrique soudaine, excessive d'une population de neurones corticaux.»

    L'épilepsie
    est «une affection chronique d'étiologies diverses, caractérisée par la répétition des crises. Une crise d'épilepsie unique et les crises d'épilepsies accidentelles ne constituent donc pas une épilepsie, pas plus la répétition plus ou moins fréquente de crises d'épilepsie au cours d'une affection aiguë». H. Gastaut, 1973.

    J. Perret, Les épilepsies (Corpus médical de la Faculté de Médecine de Grenoble - 1995)

    Enjeux

    «L’épilepsie est un trouble neurologique qui affecte au moins 50 millions de personnes dans le monde. Environ 85 % d’entre elles vivent dans les pays en développement et, à l’échelle mondiale, on enregistre chaque année deux millions de nouveaux cas.

    Avec un traitement adéquat, 80 % des épileptiques pourraient mener une vie normale mais, dans leur immense majorité, les patients ne sont pas traités du tout. Le Bureau régional de l’OMS pour les Amériques estime que, sur 5 millions d’épileptiques dans la région, 3,5 millions ne sont pas traités. Une enquête récente dans 30 pays d’Amérique latine a révélé qu’aucun d’entre eux n’avait de politique nationale pour cette maladie. En Afrique subsaharienne, on compte un neurologue pour 4 millions d’habitants. [...]

    "Le plus grand défi consiste à dissiper les mythes et à faire comprendre que cette maladie n’a rien de surnaturel. Les vieilles superstitions ont la vie dure, que ce soit au Caire, à Calcutta ou à Caracas, explique le Dr Derek Yach, Directeur exécutif chargé de la Santé mentale. C’est ainsi qu’une loi du Royaume-Uni interdisant aux épileptiques de se marier n’a été abrogée qu’en 1970."

    L’épilepsie a des répercussions profondes au niveau physique, psychologique et social. Il n’est pas rare que la scolarité proposée aux enfants s’en ressente. Le taux de chômage est trois fois plus élevé chez les épileptiques et nombre d’entre eux cachent leur maladie, ce qui contribue à leur isolement social, à la mauvaise estime qu’ils ont d’eux-mêmes et peut les amener à la dépression, voire au suicide.

    L’épilepsie peut être déclenchée, notamment chez les sujets prédisposés, par toute maladie ou lésion cérébrale, des infections, comme les méningites ou les encéphalites, des pathologies vasculaires, des tumeurs ou l’abus d’alcool. Dans les pays en développement, on trouve parmi les causes courantes certaines parasitoses évitables, la malnutrition et l’insuffisance des soins prodigués à la naissance.

    "Notre but principal dans les pays développés consiste à améliorer la qualité de la vie pour les épileptiques. Mais, même là, des superstitions vieilles de plusieurs siècles rôdent encore dans l’ombre, explique Mme Hanneke M. de Boer, du Bureau international pour l’épilepsie. La situation est beaucoup plus complexe dans les pays en développement où l’on trouve le rejet social, les discriminations, le manque de personnel qualifié et les pénuries de médicaments antiépileptiques. Même quand ces médicaments sont disponibles, il arrive qu’ils ne répondent pas aux normes ou soient trop onéreux à l’achat."»

    La Chine, l’Argentine, le Sénégal et le Zimbabwe à la pointe de la campagne mondiale contre l’épilepsie. Communiqué de presse OMS/07, 12 février 2001 (Organisation mondiale de la santé)

    Documentation


    Informations générales: Enfance et épilepsie. Informer, conseiller et soutenir les parents (ParEpi)
    Les enfants et les crises épileptiques. Guide pour garder des enfants épileptiques (Swissweb santé publique-prévention-promotion de la santé)
    Épilepsie (Ligue suisse contre l'épilepsie)
    Cours: J. Perret, Les épilepsies (Corpus médical de la Faculté de Médecine de Grenoble, 1995; site éditeur: Université Joseph Fourier de Grenoble (UJF), Faculté de Médecine)
    A. Joannard, Épilepsies de l'enfant (Corpus médical de la Faculté de Médecine de Grenoble, 1995; site éditeur Université Joseph Fourier de Grenoble (UJF), Faculté de Médecine)
    Articles: L'épilepsie: étiologie, épidémiologie et pronostic (Organisation mondiale de la santé, aide-mémoire no 165. Révisé en février 2001)
    L'épilepsie: conséquences sociales et économiques (Organisation mondiale de la santé, aide-mémoire no 166. Révisé en février 2001)
    Épilepsie: les percées scientifiques et médicales (Organisation mondiale de la santé, aide-mémoire no 167. Révisé en février 2001)
    L'épilepsie: un aperçu historique (Organisation mondiale de la santé, aide-mémoire no 168. Révisé en février 2001)
    A. Biraben, Épilepsie: données récentes (Société de Médecine de la Sarthe)
    Un lien pharmacologique entre l'épilepsie et l'anxiété? (communiqué de presse, CNRS, 11 octobre 2001)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    2%
    Dons reçus (2017-2018): 509$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.