• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Économie informelle

    Définition

    L'économie informelle est ce domaine de la vie quotidienne et du travail où les gens échangent des biens et des services en marge de l'économie marchande formelle. À ne pas confondre avec l'économie noire, où des biens et des services illégaux sont échangés, l'économie informelle est incontestablement profitable aux individus et à la société. Par exemple, les ventes de garage constituent une façon, pour les vendeurs, de recycler des biens dont ils n'ont plus besoin en échange de petites sommes d'argent. Pour l'acheteur, c'est un moyen d'acquérir toutes sortes d'objets d'usage domestique - vêtements, appareils, etc. - ainsi que des bibelots divers qui, même s'ils ne sont pas essentiels, expriment l'identité de l'individu ou du groupe. De la même façon, le travail bénévole couvre souvent des espaces dans lesquels on trouve peu de service dans l'économie formelle - soin des enfants et des aînés, commissions, sociabilité. En fin de compte, l'économie informelle repose substantiellement sur le principe de réciprocité. En des temps où l'économie et le social se transforment rapidement, l'économie informelle offre aux individus et aux groupes stabilité et sécurité.

    source: présentation du projet de recherche "L'économie informelle" de Pauline Greenhill - Programme de la Rencontre annuelle de l'Association canadienne d'ethnologie et de folklore: "L'ethnologie canadienne dans un nouveau millénaire",
    Québec, l'Université Laval, du 26 au 28 mai 2001
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.