• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Cloche


    La cloche de la liberté, symbole de l'indépendance américaine (Liberty Hall, Philadelphie, Penn.)
    Crédit: Detroit Publishing Co - photo publiée entre 1900 et 1910
    Source: Detroit Publishing Company Photograph Collection - Library of Congress Prints and Photographs Division, Washington, D.C.
    Numéro de reproduction: LC-D423-10 (domaine public)

    Définition

    L'origine des cloches, selon un auteur français du 17e siècle

    « L’usage des cloches vient de saint Paul Évêque de Nole dans la Campanie, ou Champagne de Rome, d’où elles ont été appellées Campana & Nola. Autrefois on les appelloit Saints, d’où vient, toque saint, & la charge de les sonner apartenoit au Chevecier de l’Église, dit en Latin capicerii, ou primicerii, parce qu’ils étoient en écrit les premiers à la table des Officiers sur un papier appellé cera par Pline, Suetone, & Juvenal.

    Pline raporte que les cloches étoient en usage plusieurs siècles avant luy sous le nom de tintinnabula : & Suetone dit qu’Auguste en fit mettre une à la porte du Temple de Jupiter pour apeller le peuple.

    Ferdinand Mondés Jesuite dit, qu’au Royaume de Pegu en l’an 1554 on en trouva une qui avoit quarante-cinq palmes de tour, & quinze de diamètre.

    L’on ne sçait qui a inventé les cloches selon Polidore. »

    source : Antoine Furetière, Furetiriana ou Les bons mots et les remarques : histoires de morale, de critique, de plaisanterie & d'érudition, Paris, chez Thomas Guillain, 1696, p. 168-169 (nous avons conservé l’orthographe originale)

    Essentiel

    La cloche fêlée
    Il est amer et doux, pendant les nuits d'hiver,
    D'écouter, près du feu qui palpite et qui fume,
    Les souvenirs lointains lentement s'élever
    Au bruit des carillons qui chantent dans la brume,

    Bienheureuse la cloche au gosier vigoureux
    Qui, malgré sa vieillesse, alerte et bien portante,
    Jette fidèlement son cri religieux,
    Ainsi qu'un vieux soldat qui veille sous la tente !

    Moi, mon âme est fêlée, et lorsqu'en ses ennuis
    Elle veut de ses chants peupler l'air froid des nuits,
    Il arrive souvent que sa voix affaiblie

    Semble le râle épais d'un blessé qu'on oublie
    Au bord d'un lac de sang, sous un grand tas de morts,
    Et qui meurt, sans bouger, dans d'immenses efforts.

    Baudelaire, Les Fleurs du mal

    Documentation

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2014-03-17
    Loading
    Informations
    Documents Associés
    Alain
    christianisme, son, église
    François-René de Chateaubriand
    égrlise, communauté chrétienne
    Henri de Régnier
    Alain
    Raccourcis
    Les cloches (Patrimoine religieux du Québec)
    Manuel du sacristain pour la sonnerie des cloches (Patrimoine religieux du Québec)

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.