• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Chien

    Le chien à qui on a coupé les oreilles

    Jean de La Fontaine
    On a parfois de bonnes raisons de faire contre mauvaise fortune bon coeur.
    Qu'ai-je fait pour me voir ainsi
    Mutilé par mon propre maître?
    Le bel état où me voici!
    Devant les autres Chiens oserai-je paraître?
    Ô roi des animaux, ou plutôt leurs tyrans,
    Qui vous ferait choses pareilles?
    Ainsi criait Mouflar, jeune dogue; et les gens
    Peu touchés de ses cris douloureux et perçants,
    Venaient de lui couper sans pitié les oreilles.
    Mouflar y croyait perdre; il vit avec le temps
    Qu'il y gagnait beaucoup; car étant de nature
    À piller ses pareils, mainte mésaventure
    L'aurait fait retourner chez lui
    Avec cette partie en cent lieux altérée:
    Chien hargneux a toujours l'oreille déchirée.
    Le moins qu'on peut laisser de prise aux dents d'autrui
    C'est le mieux. Quand on n'a qu'un endroit à défendre,
    On le munit de peur d'esclandre:
    Témoins maître Mouflar armé d'un gorgerin,
    Du reste ayant l'oreille autant que sur ma main;
    Un Loup n'eût su par où le prendre.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Jean de La Fontaine
    Écrivain français (1621-1695)
    Mots-clés
    Résignation
    Extrait
    Chien hargneux a toujours l'oreille déchirée. Le moins qu'on peut laisser de prise aux dents d'autrui C'est le mieux.
    Documents associés
    Ivan Sergueïevitch Tourgueniev
    animal, intelligence, sensibilité, mort, relation homme-animal
    Alphonse Karr
    amitié, animal de compagnie, rage
    Maurice Maeterlinck
    Vie animale, règne animal, animal, relations entre espèces, fidélité
    Homère
    fidélité, animal, mémoire

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.