• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort


    Religion (définition)

    Émile Durkheim

    Pour établir les rapports entre religion et mort, il importe de définir les deux réalités. La définition de la mort dans la présente Encyclopédie est faite d'une part dans les textes recueillies dans la section appelée «définitions» et, d'autre part, dans les textes consacrés à l'étude du phénomène de la mort. En ce qui concerne, la définition de la religion, dans un premier temps, nous nous limitons à présenter l'énoncé de la définition anthropologique de la religion par Émile Durkheim* dans Les formes élémentaires de la vie religieuse (1912), 1960, p. 65, et celui faite par André Comte-Sponville dans le champ de la philosophie occidentale contemporaine dans L'esprit de l'athéisme. Introduction à une spiritualité sans Dieu, Paris, Albin Michel, 2006, p.14. Pour une explication de la définition de l'énoncé de Durkheim, consulter: José Prades, Persistance et métamorphose du sacré. Actualiser Durkheim et repenser la modernité, Paris, PUF, 1987, plus particulièrement p. 33-112. Dans un deuxième temps, nous publierons des extraits du livre de Comte-Sponville au sujet du sens de la religion à partir de l'étymologie du mot.
    Une religion est un système solidaire de croyances et de pratiques relatives à des choses sacrées, c'est-à-dire séparées, interdites, croyances et pratiques qui unissent en une même communauté morale, appelée Église, tous ceux qui y adhèrent. (Durkheim)

    J'appelle «religion» tout ensemble organisé de croyances et de rites portant sur des choses sacrées, surnaturelles ou transcendantes (c'est le sens large du mot), et spécialement sur un ou plusieurs dieux (c'est le sens restreint), croyances et rites qui unissent en une même communauté morale et spirituelle ceux qui s'y reconaîssent ou les pratiquent. (Comte-Sponville)

    Quelle est l'origine. commune à la plupart des langues occidentales, du mot «religion»? Deux réponses se font concurrence, dans l'histoire des idées, que la linguistique moderne, à ma connaissance, n'a pas réussi tout à fait à départager. Aucune n'est certaine. Les deux sont éclairantes. Et l'hésitation, entre l'une et l'autre, l'est encore davantage.

    La plus fréquemment avancée me semble la plus douteuse. Plusieurs auteurs, depuis Lactance ou Tertullien, pensent que le latin religio (d'où vient bien sûr «religion») vient du verbe religare, qui signifie «relier».

    [...] Il est vrai, dans les différents monothéismes, que les gens sont reliés entre eux (horizontalement, si l'on peut dire), parce qu'ils ont tous le sentiment d'être relié à Dieu (verticalement). [...] Aucune société ne peut se passer de communion; mais (sauf à définir la religion par la communion, ce qui rendrait l'un de ces deux mots inutile) toute communion n'est pas religieuse; on peut communier dans autre chose que dans le divin ou le sacré. C'est surtout la réciproque qui m'importe: une société peut assurément se passer de dieu(x), et peut-être de religion; aucune ne peut se passer durablement de communion.

    La deuxième étymologie possible me para^t la plus vraisemblable. Beaucoup de linguistes pensent comme déjà Cicéron*, que religio vient de religere, qui pouvait signifier «recueillir» ou «relire». En ce sens, la religion n'est pas, ou pas d'abord, ce qui relie, mais ce qu'on recueille et relit (ou ce qu'on relit avec recueillement): des mythes, des textes fondateurs, un enseignement (c'est l'origine en hébreu du mot Torah), un savoi (c'est le sens en sanskrit du mot Veda), un ou plusieurs livres (Biblia en grec), une lecture ou une récitation (Coran en Arabe), une Loi (Dharma en sanskrit) des principes et des règles, le commandements (Le décalogue dans l'Ancien Testament), bref une révélation ou une tradition, mais assumée, respectée, intériorisée, à la fois individuelle et commune [...], ancienne et toujours actuelle, intégratrice (à un groupe) et strucurante (pour l'individu comme pour la communauté. La religion, selon cette étymologie, doit moins à la sociologie qu'à la philologie: c'est l'amour d'une Parole, d'une Loi ou d'un Livre - d'un Logos.
    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:-1-11-30

    Documents associés

    • Religion (définition)
    • Une religion est un système solidaire de croyances et de pratiques relatives à des choses sacrées,...
    • Religion (définition)
    • Une religion est un système solidaire de croyances et de pratiques relatives à des choses sacrées,...