• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort


    Des pièges pour suicidaires sur internet

    Marie-Claude Malboeuf

    Le journal La Presse, Montréal
    Publié le 03 novembre 2011 à 05h00 | Mis à jour le 03 novembre 2011 à 06h20

    Pas besoin de surfer très loin sur le web pour tomber sur de véritables clubs de suicide, où des désespérés portant les mêmes lunettes noires se donnent rendez-vous -ou des recettes- pour mettre fin à leurs jours. Les jeunes Montréalais les visitent apparemment de plus en plus, et font ainsi des tentatives beaucoup plus sérieuses. À Ottawa, une étudiante de 18 ans a même cédé aux pressions d'un prédateur qui espérait filmer ses derniers instants.

    La «grande majorité» des jeunes suivis à l'Hôpital de Montréal pour enfants après une tentative de suicide ont fréquenté des sites web ou forums de discussion prônant la mort et expliquant comment s'enlever la vie. «C'est un problème effrayant, parce que les jeunes y trouvent des recettes plus létales qu'ils n'auraient jamais pu imaginer autrement. Cela donne lieu à des tentatives très sérieuses. On les sauve par miracle», affirme la chef du programme de soins pédopsychiatriques de l'hôpital, Lila Amirali, qui voit de plus en plus de cas du genre.

    Suite de l'article
    http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/
    201111/02/01-4463962-des-pieges-pour-suicidaires-sur-internet.php
    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:-1-11-30
    Loading

    Documents associés