• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort


    Derrick Bird: fusillade suivie de suicide

    Comment Derrick Bird, un homme de 52 ans, divorcé et père de deux enfants , apparemment «tranquille» et «sociable» et sans passé criminel, s'est-il transformé soudainement en tueur? Voilà la question que ses collègues, chauffeurs de taxi, ses proches, ses amis et ses compatriotes se posent spontanément. Une attaque aveugle ou un gestes prémédité?
    Le matin du mercredi 2 juin 2010, un drame s'est produit dans la région touristique des Lacs, dans le nord-ouest de l'Angleterre. Depuis la fenêtre de sa voiture, le suspect identifié comme Derrick Bird a ouvert le feu en une trentaine d'endroits pendant plus de trois heures, semant la panique dans la région. Le bilan est particulièrement lourd : 12 morts, 25 blessés, dont 3 dans un état critique, selon le porte-parole de la police du Cumbria, Stuart Hyde.

    Le corps d'un homme a été retrouvé peu après à proximité de la ville de Boot. La police a confirmé en fin d'après-midi mercredi qu'il s'agissait du cadavre de Derrick Bird, estimant qu'il s'était sans doute donné la mort. Deux armes ont été retrouvées à ses côtés.

    La police enquête pour connaître les raisons de son geste et évoque d’ores et déjà deux pistes : une affaire de famille* et une dispute au travail. Derrick Bird aurait prémédité son coup. L’homme se serait disputé avec son frère jumeau au sujet du testament de leur mère. Il aurait également pris pour cible trois chauffeurs de taxis de Whitehaven avec lesquels il aurait eu un différend la veille. Deux seraient morts et un troisième aurait été blessé, selon la presse. Selon The Sun, Bird aurait également abattu son ancien patron à la centrale nucléaire de Sellafield --fermée plusieurs heures mercredi pendant la chasse à l'homme-- et l'épouse de celui-ci. Bird aurait été licencié de Sellafield pour vol il y a sept ans, écrit le journal.
    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:-1-11-30
    Loading

    Documents associés

    • Accidents sur la route
    • D'après les informations reçues des médias*, cet accident d'une rare violence aurait été un acte...