• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Velez Lupe

    Velez LupeLupe Velez, née à San Luis Potosi au Mexique* d’un père officier militaire et d’une mère chanteuse d’opéra. Actrice hollywoodienne de l’époque des films muets (silent lady) célèbre pour sa présence photogénique. Elle tourne, entre autres, dans Kongo (1932) et The Squaw Man (1931). Divorcée de l’acteur Johnny Weissmuller en 1939, elle compte parmi ses amis intimes Charlie Chaplin, Douglas Fairbanks et Gary Cooper. Douloureusement déçue du peu de cas que le grand public réserve à son image, elle meurt enceinte d’un enfant issu de sa liaison avec l’acteur Harald Mareth. Son suicide, à Beverly Hills en Californie, a été minutieusement préparé, mais fut raté en tant que «belle mort». L’écrivain et peintre Rezvani nous en a laissé une description poignante:

    «Lupe Velez, dans l’épanouissement de sa beauté et de sa gloire, prenant la décision de mourir à ce moment précis de sa vie qu’elle jugeait insurpassable. Jamais suicide ne fut mieux mis en scène, plus soigné, plus calmement médité. Sa somptueuse maison remplie de fleurs exotiques, le lit ni fait ni défait, partout des lumières douces, jusqu’au moindre détail, nulle place au hasard. Maquilleuses, coiffeurs, habilleuses s’affairent autour de la jeune femme. Enfin la voilà seule pour l’ultime rendez-vous. Elle boit le poison accompagné de champagne. Et soudain toute la construction mortuaire s’écroule: le mélange de poison et d’alcool incommode l’actrice qui, saisie de nausées, se précipite jusqu’à la cuvette des toilettes où on la retrouve morte; son beau visage, qu’elle avait pris tant de soins à préparer, souillé (L’énigme, Arles, Actes Sud, 1995, p. 141)».

     

    IMAGE

    Lupe Velez

    project.latimes,com

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-05
    Loading