• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Tout est parfait

    Ce long-métrage écrit par Guillaume Vigneault, avec la collaboration du réalisateur Yves-Christian Fournier, traite d'un sujet difficile: le suicide. Selon l'agence, ce visuel représente le combat intérieur vécu par le personnage principal du film. «Nous avons opté pour une affiche minimaliste, sobre, dit Nicolas Massey, directeur de la création d'Amen. Elle démontre qu'il y a une lueur d'espoir à travers la noirceur du suicide.»

    Selon Louise Lévesque de l'Association québécoise de Prévention du suicide (AQPS*), «Le film est une fiction qui présente bien l'angoisse et la douleur extrême des personnes endeuillées par suicide. Voyant l'impact d'un suicide, on espère que le film dissuadera les personnes suicidaires dans leur projet et les incitera plutôt à aller chercher de l'aide. Le film nous rappelle que la prévention*du suicide chez les jeunes*doit faire partie d'une stratégie plus large dans laquelle l'école a un rôle à jouer».

    Selon Nathalie Petrowski, «ce n'est pas un film sur le suicide. C'est un film sur l'adolescence, sur le mal de vivre, sur le vague à l'âme et, ultimement, sur la survivance.» Le film «reconstruit par petites touches une morne ville de la banlieue québécoise qui n'existe pas, mais qu'on a tous l'impression de connaître et d'avoir déjà visitée. Cette ville inventée de toutes pièces est extraordinairement évocatrice et nous plonge au coeur d'un monde qui dépasse le petit Québec tricoté serré et l'inscrit dans sa belle désespérante américanité. Cette ville, dans le fond, est le sujet du film. Quant au vrai sujet du film, en principe le suicide, il ne cesse de nous échapper et de nous acculer à l'incompréhension. Comme les parents du film, nous ne comprenons pas ce qui a poussé quatre jeunes d'une même bande à se suicider et le cinquième à rester en vie. Cette position est d'autant plus frustrante qu'on sent que le réalisateur et le scénariste ont volontairement choisi de nous l'imposer en nous forçant à subir le silence accablant des personnages.» («Tout est parfait, mais...», Cyberpresse, 15 février, 2008, moncinema.ca)


    Annonceur: Alliance Vivafilm, Go Films
    Agence: Amen
    Direction de la création: Nicolas Massey
    Conception et direction artistique: Stéphane Legault
    Direction, production imprimée: Julie Archambault
    Infographie: Marquis Couture
    Photographie: Bernard Fougères

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-10
    Loading