• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Thelma et Louise

    Thelma & Louise
    États-Unis, 1991
    De Ridley Scott
    Scénario : Callie Khouri
    Avec Susan Sarandon, Geena Davis, Harvey Keitel, Michael Madsen, Christopher McDonald, Brad Pitt
    Photo : Adrian Biddle
    Musique : Hans Zimmer
    Durée : 2h09

    «Écrit par la scénariste Callie Khouri, ce film a failli ne jamais voir le jour étant donné la méfiance de bon nombre de producteurs et réalisateurs en raison de son thème et en particulier de sa scène finale d'anthologie qui tranchait avec la production hollywoodienne classique.

    À sa sortie, ce film a suscité une polémique aux États-Unis, notamment parce qu'il mettait en scène deux héroïnes répondant par les armes* à la violence* masculine. À l'intersection de plusieurs genres cinématographiques, il est aujourd'hui considéré comme un classique, a influencé d'autres films et œuvres artistiques, et est devenu un film culte du mouvement féministe.»

    Source: «Thelma et Louise» Wikipedia, consulté le 13 août 2010 à 11h 00
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Thelma_et_Louise

    «Louise (Susan Sarandon) est une serveuse de l'Arkansas qui ne voit pratiquement jamais son chanteur de copain (Michael Madsen). Elle a pour grande amie Thelma (Geena Davis), une femme au foyer soumise mariée au stupide Daryl (Christopher McDonald). Un jour, elles décident de partir en week-end dans les montagnes sans en parler à personne, histoire de prendre l'air. Mais leur petite virée se transforme vite en fuite vers le Mexique après que Louise ait tué un homme qui tentait de violer Thelma.

    Plus qu'un road movie à travers les USA, Thelma et Louise est un voyage vers la liberté*. D'une simple envie de prendre l'air dans les montagnes, la petite escapade se transforme en désir de briser toutes les chaînes qui les retiennent. Se libérer d'un lourd passé que Louise ne révèlera jamais. Se libérer d'un avenir fade et triste que représentent ces petits vieux qu'elles ne cessent de croiser. Mais surtout se libérer de ces hommes qui sont autant d'obstacles dans leur vie et qui les ont poussées dans cet engrenage irréversible. Des hommes caricaturés à l'extrême par un Ridley Scott qui se fait juge arbitre en déclarant par l'intermédiaire de Al (Harvey Keitel) : "je te rendrai personnellement responsable d'une partie de ce qui va leur tomber dessus".

    Parmi ces hommes «poison», il y a: le mari possessif (Christopher McDonald), jaloux, stupide et macho qui ne considère Thelma que comme une poupée gonflable qui sait faire la cuisine et le ménage. Le violeur et le camionneur, obscènes, pervers et vulgaires, aveuglés par leurs instincts primaires. Le beau gosse irresponsable (Brad Pitt) qui va de vols en mensonges et de mensonges en provocations. Les policiers* engoncés dans leurs uniformes qui ne jurent que par la loi et qui méprisent les sentiments.

    Face à ce carcan qu'est leur vie, et à l'effet boule de neige qu'a pris la tournure des événements, une seule solution donc: partir, de plus en plus loin vers une indépendance totale. Les cheveux au vent dans une thunderbird décapotable verte, la quête de la liberté se traduit par l'envie de braver les interdits, de repousser leurs propres limites. Un pistolet pris en cachette, une cigarette échangée, une flasque d'alcool* volée, un braquage, un camion qui flambe, autant de gestes libérateurs qui les mènent jusqu'au point de non retour.

    Mais la liberté n'est pas présente que dans les actes, elle transpire dans toutes les images du film, elle habite son atmosphère. Plus la voiture avance, plus elle s'enfonce sur les routes désertes et poussiéreuses du grand ouest américain. Ces territoires vierges, sauvages aux décors et aux éclairages magnifiques, cette Monument Valley aux monolithes insolites qui réveillent l'esprit cowboy qui sommeille en nous. Tout un univers rythmé par la musique* chaloupée de Hans Zimmer, une guitare country planante qui laisse s'intercaler des chansons des plus représentatives.

    Le voyage prend fin après une course poursuite au bord du Grand Canyon. L'envie de liberté est trop puissante et la marche arrière impossible, c'est l'heure du grand saut. Tel deux oiseaux en plein vol, elles atteignent la plénitude totale.»

    Source: Julie Anterrieu «Thelma et Louise» Archives Films de culte consulté le 13 août 2010
    http://archive.filmdeculte.com/video/video.php?id=34

     

    © tous droits réservés

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-06-29
    Loading

    Notes