• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Tentative de suicide

     

    Définie comme un acte non fatal, par lequel un individu se mutile volontairement ou absorbe une substance excédant la dose thérapeutique habituelle, dans l’esprit particulier de se donner la mort. Parmi les déterminants menant à une tentative de suicide, on note la séparation ou la perte récente d’un être bien-aimé, la dépression, le chômage, les problèmes financiers, l’abandon, les problèmes somatiques graves, l’abus d’alcool et de drogues, ainsi que les pathologies psychiatriques. Chez les jeunes*, des conditions sociales défavorables, ainsi que les tensions dans les relations intrafamiliales, la peur d’une punition, les difficultés scolaires ou professionnelles seraient des facteurs plus déterminants que chez les adultes. Beaucoup de tentatives de suicide chez les jeunes peuvent s’inscrire comme des démarches vers la vie, comme une manifestation d’un besoin de modifier profondément leur style de vie, comme une recherche de résilience*.

    Comme l’expression l’indique, la tentative de suicide est un geste qui risque d’entraîner la mort, mais qui est interrompu par une défaillance dans les moyens* utilisés, par un événement extérieur qui échappe au contrôle des acteurs ou par un intervenant ou un témoin proche ou de passage, de sorte que la vie soit sauve. Ceux qui font des tentatives de suicide sont considérés comme des personnes vulnérables au suicide effectif. Un nombre important d’entre eux récidivent plusieurs fois et finissent par accomplir leur geste fatal. L’expression «réussir son suicide» nous semble incongrue en regard des personnes qui, en posant le geste, n’auraient pas voulu mourir et en regard de celles qui voulaient mourir, mais qui, sauf exception, n’interprètent pas leur geste comme une performance ou un exploit, mais comme la confirmation d’un échec*. Cependant, il y a des survivants d’une tentative de suicide qui s’en relèvent d’une façon permanente. Récemment, on a vu se multiplier des publications dont les auteurs sont des survivants du suicide qui expriment leur bonheur de vivre. Des suicidologues, comme Stengel et Shneidman considèrent ceux qui font des tentatives de suicide comme très différents de ceux qui se suicident effectivement. Pour eux, la tentative de suicide n’est pas la recherche de la mort volontaire, mais un cri d’alarme et une demande d’aide, un signal pour attirer l’attention des proches et pour s’assurer de leur affection ou de leur secours. Dans ce sens, il n’est pas exagéré de dire que la tentative de suicide est un acte réussi, car elle permet à son auteur de réveiller son entourage et de créer un réseau de relations humaines satisfaisantes qui le protègent de la récidive.

    Liens

    Natalia Fernandez Diaz, « Les femmes et le suicide: une exploration depuis la périphérie discursive (I) »
    Encyclopédie sur la mort

    http://agora-2.org/thematiques/mort/edition.nsf/(idx)/x5645C0BB1BA432CB8525784400519E6B?OpenDocument

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-10
    Loading

    Documents associés

    • Témoignage (extraits)
    • Lorqu'on est aussi incapable que moi d'inventer, de se transcender, de faire jaillir les sources...