• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Roszko James

    À Mayerthorpe en Alberta, Canada*, le 2 mars 2005, dans une hutte de sa ferme, ce producteur de drogue a tué quatre membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à l’aide d’une carabine automatique à tir rapide de style assaut avant de diriger cette arme contre lui. Ses victimes* sont les agents P. C. Schiemann, A. F. Gorda, L. N. Johnston et B. W. Myrol. Aux yeux de son père, il était the devil (le démon) et aux yeux de ses anciens amis, a freak (exceptionnellement dangereux et habile). Ces témoins désignent ainsi l’anomie qui caractérise sa personne et sa vie.

    Gendarmerie royale du Canada. Un sommaire de l’énoncé conjoint des faits signé par les procureurs, les avocats de la défense, MM. Hennessey et Cheeseman qui a été présenté en preuve devant la Cour du Banc de la Reine, le 19 janvier 2009.

    http://www.rcmp-grc.gc.ca/ab/news-nouvelles/mayerthorpe/facts-fra.htm

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-18
    Loading