• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Psaumes

    Le Psautier (du grec Psaltèrion = instrument à cordes) est un recueil de chants appelés psaumes qui constituent un livre particulier de la Bible. On y distingue trois genres littéraires : les hymnes, les supplications et les actions de grâces. Les supplications ou lamentations sont des psaumes de détresse qui s'adressent à Dieu afin de l'émouvoir et de l'appeler au secours en évoquant les menaces du mal et de la mort qui pèsent sur un individu ou sur une communauté tout entière. Plusieurs psaumes récités ou chantés dans les synagogues, les temples et les églises de diverses religions, font partie du patrimoine funéraire universel et immatériel.

    PSAUME 22

    Au chef de chant

    Sur l'air de

    Biche à l'aurore

    Psalmodie de David

    Mon Dieu mon Dieu

    pourquoi m'as-tu abandonné?

    Les paroles de mon cri sont si loin de ma délivrance

    Je crie le jour entier oh mon Dieu

    et tu ne me réponds pas

    Nuit

    sans mon silence

    Pourtant tu es le saint au centre des psaumes d'Israël

    Nos pères ont espéré en toi

    ils ont espéré et tu les as sauvés

    Ils ont crié vers toi

    tu les as sauvés

    Espérer en toi ils ont vraiment raison

    Je suis un ver de terre

    pas vraiment un homme

    Tout le monde se moque de moi

    Méprisé par le peuple

    tous ceux qui me vient se moquer de moi.

    Rires énormes

    Ils secouent la tête

    ah ce Yhwh* en qui tu comptais il n'a qu'à te délivrer

    Lui qui t'aime tellement il va bien te sauver

    C'est vrai

    tu m'as extrait du ventre et déposé sur les seins de ma mère

    Ne t'en va pas l'angoisse est ici

    personne ne m'aide

    Oh des taureaux de Bashân m'encerclent

    Gueule ouverte un lion déchire et rugit

    Je suis de l'eau qui s'éccoule squelette éparpillé

    Mon coeur est en cire en fusion dans mon corps

    Je suis sec

    petit morceau d'argile

    Langue collée au palais

    On me dépose dans la boue de la mort

    Je suis cerné par des chiens

    Oh une meute à mes trousses

    des malfaisants

    Attention à mes mains

    oh mes pieds

    Je peux compter mes os

    Ils me dévisagent et m'examinent

    Ils se partagent mes vêtements

    tirent au sort mes habits

    Ne t'en va pas oh vite à l'aide Yhwh ma force

    Délivre-moi des épées

    et ma vie unique des griffes des chiens

    Sauve-moi de la gueule du lion

    tu m'enlèves à la corne des buffles

    Je vais raconter ton nom devant mes frères

    Ah te louer

    au centre de l'assemblée

    Ah louez-le

    vous qui tremblez de Yhwh*

    Chantez sa gloire descendance de Jacob

    tremblez devant lui descendance d'Israël

    Il n'a ni mépris ni dégoût

    pour le cri des victimes

    Il ne détourne pas le regard

    Ce cri pour lui

    Il l'écoute

    Devant la grande assemblée

    voici le psaume

    Il vient de toi

    Devant ceux qui tremblent de toi

    Je m'acquitte de mes voeux

    Ceux qui n'ont plus de force vont manger

    ils seront comblés

    Ils louent Yhwh* ceux qui le cherchent

    Vive

    votre coeur à jmais

    Elles vont se souvenir

    et revenir vers Yhwh* les extrémités de la terre

    Toutes les familles ds peuples se prosterneront devant toi

    Tu les domines Yhwh*

    la royauté t'appartient

    Mangez et prosternez-vous

    tous les enrichis de la terre

    Ils s'inclineront devant lui

    même ceux qui descendent dans la poussière

    Ceux-là ne vivront pas

    mais leur descendance servira Adonaï

    Il sera raconté à toutes les générations

    À ce peuple qui naît on dira

    il est bon

    Voilà ce qu'il a fait

    *****

    PSAUME 23

    Psalmodie de David

    Yhwh *

    mon berger

    Je ne manque de rien

    Grâce à toi

    couche dans l'herbe des prés verte

    Guidé vers les eaux calmes

    Tu me redonne des forces

    Tu  m'indiques le sentier le plus juste

    Oh à cause de ton nom

    Engagé

    sans malheur dans vallée obscure

    Tu es avec moi

    ton bâton et ta canne me protègent

    Pour moi seul tu dresses une table face aux ennemis.

    Huile sur ma tête

    et les coupes débordantes

    C'est la bonté qui me poursuit

    Oui, c'est l'amour

    toute ma vie

    J'habite la maison de Yhwh*

    pour le temps des temps.

    *****

    * Dieu ou Le Seigneur

     

     

    Date de création:2013-01-14 | Date de modification:2013-01-15
    Loading

    Notes

    Les textes des psaumes (traduction: Olivier Cadiot et Marc Sevin) sont empruntés à La bible, Nouvelle traduction, Paris-Montréal, Bayard- Médiaspaul, 2001, p.1181-1185.