• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Pollock Jackson

    Jackson PollockPaul Jackson Pollock. peintre américain du mouvement d'expressionisme abstrait, né le 28 janvier 1912 à Cody, Wyoming et décédé à Springs, le 11 août 1956. Élevé en Arizona et à Chico, California, il a étudié à la Manual Arts High School de Los Angeles. En 1930, il suit son frère Charles à New York comme élève de Thomas Hart Benton à la Art Students League de New York. Après son mariage en octobre 1945 avec Lee Krasner, peintre de la même tendance artistique, il s'installe à Springs, Long Island, New York à l'atelier aujourd'hui connu sous le nom de Pollock-Krasner House and Studio. Il y introduit et développe le «dripping paint» en se servant de brosses, bâtons, couteaux, pelles, verre cassé ou seringues en laissant couler la peinture sur des murs nus ou sur des canevas à même le sol ou directement sur le sol dur. Cette technique est à l'origine du terme action painting.

    Son accession à la gloire fut lente et douloureuse. Voisinant constamment la mort par son alcoolisme* dont il souffre depuis sa jeunesse et par sa vie chaotique, ce génie hors normes meurt dans un accident d'autombile, dû à l'alcool, à proximité de sa maison à Springs à l'âge de 44 ans. Après sa mort tragique, Lee Krasner aménage son domaine à la mémoire de la vie et des oeuvres de son mari. Tous deux reposent aujourd'hui dans le cimetière de Green River à Springs dans des tombes séparées mais proches l'une de l'autre.

    Steven Naifeh, Gregory White Smith, Jackson Pollock (1989), traduit de l’américain par Jean-Paul Mourlon, photographies Hans Namuth, Tristram, 1999.

    When I am in my painting, I'm not aware of what I'm doing. It's only after a sort of "get acquainted" period that I see what I have been about. I have no fears about making changes, destroying the image, etc., because the painting has a life of its own.
    (Jackson Pollock)

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-11
    Loading