• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Pédophilie

     

    Du point de vue médical, la pédophilie est définie comme «la présence de fantaisies imaginatives sexuellement excitantes, d’impulsions sexuelles ou de comportements survenant de façon répétée et intense, pendant une période d’au moins six mois, impliquant une activité sexuelle avec un enfant ou des enfants pré-pubères (âgés de treize ans ou plus jeunes). Les fantasmes, impulsions sexuelles ou comportements sont à l’origine d’une souffrance cliniquement significative ou d’une altération du fonctionnement social, professionnel, ou dans d’autres domaines importants. Le sujet est âgé de seize ans ou plus et a au moins cinq ans de plus que la victime» (M.-C. Tremblay, Un projet de loi a été déposée par le gouvernement conservateur afin de faire passer de 14 à 16 ans l'âge de consentement et d'empêcher les adultes d'exploiter sexuellement les adolescents vulnérables. L’âge de consentement est de 18 ans lorsque l'activité sexuelle implique une activité exploitante. Cela s'applique à toute activité sexuelle liée à la prostitution, à la pornographie, ou lorsqu'il y a une relation de confiance, d'autorité, de dépendance ou toute autre situation dans laquelle la jeune personne est autrement exploitée. Dans 85% des cas, le pédophile, coupable d’agression sexuelle, appartient à l’entourage immédiat de l’enfant: parent, tuteur, membre de la famille, éducateur, entraîneur sportif, pasteur, confident, et généralement, l’agression s’inscrit dans un contexte de relations suivies entre l’agresseur et l’enfant. Près de 25% des agresseurs sexuels d’enfants sont des adolescents. Bien que la majorité des pédophiles soient des hommes, de 5% à 10% des cas de pédophilie coupable seraient l’œuvre de femmes. La pédophilie féminine serait principalement de l’ordre de l’inceste (mère–fils) ou de complicité avec un ou plusieurs hommes, ou avec une femme dans une situation d’agression sexuelle ou d’inceste.

    On rencontre des cas de suicide chez les pédophiles non actifs pour qui la souffrance et la honte sont devenues insupportables, mais il demeure difficile de repérer la pédophilie comme cause ou motif de leur suicide. Ils meurent avec leur secret, même s’ils ont été traités pour leur maladie, restée somme toute très intérieure. Des pédophiles coupables (ou présumés coupables) se suicident par honte* ou par sentiment de culpabilité* et aussi pour fuir la réprobation sociale ou la sanction judiciaire. Ainsi, l’ex-maire Michele Prestario, de la région de Marseille en France, a été retrouvé pendu dans sa cellule après son arrestation pour pédophilie le 21 avril 2001. En février 2002, à Zittersheim (Bas-Rhin en France), les conclusions de la justice avaient fait état contre Paul Jacquin, instituteur, de fortes présomptions de pédophilie perpétrée sur un élève de huit ans. Le présumé coupable s’est jeté d’une fenêtre de son domicile, au-dessus de l’école; les gendarmes venaient l’interpeller. On ne dispose pas de données précises au sujet des victimes de la pédophilie ni concernant les victimes de fausses accusations ou de condamnations injustes en matière de pédophilie. Dans l’affaire Kaisersmetz, une des victimes, Thierry Debain, s’est suicidée à l’âge de 28 ans, quelques semaines après avoir porté plainte contre Jacques Kaisersmetz, condamné à 18 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de la Nièvre.

    Bibliographie

    Serge André et Guidino Gosselin, Qu'est-ce que la pédophilie,
    Bruxelles, Éditions Luc Pire, «Que/Essai», 2008.
    Serge André, psychanalyste belge, membre de l'École de la cause freudienne, est né le 9 juillet 1948 et décédé en 2003. Auteur de Que veut une femme (Éd. du Seuil, 1986), L'imposture perverse (Éd. du Seuil, 1993) et, à titre posthume aux Editions Luc Pire: Devenir psychanalyste... et le rester (2007). Dans Qu'est-ce que la pédophilie? (2008, avec Guidino Gosselin), Serge André développe la thèse suivante: «Si aucune thérapie ne peut changer la structure d'un individu [la pédophilie n'est pas innée, elle est structurelle comme toutes les perversions], il appartient au thérapeute de lui faire admettre la gravité de ses actes et sa responsabilité. Le psychanalyste peut entendre le discours du pédophile et l'aider. Dans cette démarche, toute volonté de guérison ou de réadaptation doit être bannie, car la relation à l'enfant n'est pour le pédophile que la mise en scène imaginaire et symbolique d'un rapport beaucoup plus essentiel que l'acte érotique en lui-même.» (selon l'éditeur, quatrième page de la couverture, édition 2008)

    Gérard Lopez, Les violences sexuelles sur les enfants, PUF, « Que sais-je ? », 1997.
    L'auteur aborde tous les aspects de ces violences sexuelles, les conséquences psychologiques et les aides apportées aux victimes, sans oublier les aspects juridiques (recueil des preuves) et préventifs (mesures prises au niveau national et international).

    Anne Poiret, L'ultime tabou : Femmes pédophiles, Femmes incestueuses,
    Éditions Patrick Robin, 2005.
    Propos d'une journaliste. Femmes pédophiles, mères incestueuses dans les différents pays où cette enquête a mené l'auteur, personne ne veut entendre ces mots. Le tabou cache un comportement aussi difficile à comprendre qu'à nommer. Comment fait un enfant pour survivre à cela ? Quels choix s'offrent à lui. Oublier ? En parler ? Mais à qui si personne ne le croit ? Face à ces situations impensables, la parole est souvent étouffée, la souffrance ignorée, minimisée et les droits bafoués. Reconnaître les femmes pédophiles et leurs victimes, n'est-ce pas sortir de l'angélisme lié au rôle de la mère ? Une enquête et des témoignages qui dérangent, qui renvoient aussi à notre représentation de la sexualité féminine.

    Francis Ancibure Marivi Galan-Ancibure, La pédophilie, comprendre pour réagir, Dunod, 2008.
    Docteur en médecine (Faculté de Médecine de Bilbao) et Pédopsychiatre (Faculté de Médecine de Buenos Aires). Pratique la psychiatrie et la psychanalyse en cabinet en Espagne (San Sébastian) et en France auprès d'enfants et d'adultes.e phénomène de la pédophilie se présente comme une énigme : son évocation de toutes parts contraste avec la faiblesse des théories le concernant. L'abord et le traitement des signalements, dont différentes administrations (judiciaires, administratives, éducatives) sont pourvoyeuses, se fait alors bien souvent sur la base d'une méconnaissance de ce qu'est la pédophilie et le refoulement de ce en quoi consiste la sexualité humaine. Ce double recul mène souvent à voir le pédophile partout, et surtout à ne pas le discerner là où il se trouve.

    Documentation


    Antipedophil
    est un service Français de signalement d’enfants exploités sexuellement. C’est un portail grand public destiné à recevoir et à traiter des signalements de pornographie juvénile, de cybercriminalité, de tourisme sexuel impliquant des enfants et de prostitution juvénile. Antipedophil est aussi un centre d’information, de prévention, d’aiguillage et de ressources pour la sécurité des enfants. La majorité des signalements que nous traitons nous parviennent par Internet, mais l’on peut aussi communiquer avec nous par téléphone ou par formulaires. Ce portail a pour objectif de protéger les enfants contre l’exploitation sexuelle. Pour ce faire, Antipedophil reçoit et analyse des signalements d’enfants exploités sexuellement et transmet les cas d’actes et de matériel présumés illégaux aux instances policières compétentes. Antipedophil offre à la population française et francophone un centre d’information, de ressources, de recherche, de soutien et d’aiguillage axé sur la sécurité.
    http://www.antipedophil.fr/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1


    Au Canada, un projet de loi n° C-424 visant à interdire l'accès au réseau Internet pour la diffusion de documents pornographiques avec des enfants a été soumis en première lecture le 11 juin 1998 au parlement canadien (http://parl30.parl.gc.ca/36/main-f.htm - texte du projet en ligne).
    Le projet prévoit un système de permis préalable et révocable pour les entreprises souhaitant offrir un accès au réseau. Le permis serait octroyé par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications (http://www.crtc.gc.ca/Tdm.htm).
    Le permis sera retiré à tout fournisseur qui fournit sciemment un accès à une personne dont il sait qu'elle se serait livré à des "activités sexuelles interdites avec des enfants ou aurait facilité de telles activités" au cours des 7 dernières années.
    L'association des fournisseurs s'oppose vivement à cette charge supplémentaire et dénonce la caractère utopique du contrôle : imagine-t-on un fournisseur demander à son client s'il est pédophile ; à supposer que ce soit le cas, imagine-t-on ledit client répondre affirmativement ?
    http://www.droit-technologie.org/actuality-90/projet-de-loi-contre-la-pedophilie-sur-internet-canada.html

    Violence ou exploitation sexuelle des enfants et des adolescents : Fiche d'information du ministère de la Justice du Canada
    Version PDF (76kb Aide pour PDF)
    • QU'EST-CE QUE LA VIOLENCE OU L'EXPLOITATION SEXUELLE DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS?
    • QUELLE EST L'ÉTENDUE DU PHÉNOMÈNE DE LA VIOLENCE OU DE L'EXPLOITATION SEXUELLE DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS AU CANADA?
    • QUELS SONT LES FACTEURS QUI CONTRIBUENT À LA VIOLENCE OU À L'EXPLOITATION SEXUELLE DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS?
    • Y-A-T-IL DES SIGNES INDICATEURS DE VIOLENCE SEXUELLE ET D'EXPLOITATION?
    • QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE LA VIOLENCE OU DE L'EXPLOITATION SEXUELLE
    • ENVERS LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS?
    • PRÉVENIR LA VIOLENCE ENVERS LES ENFANTS ET Y RÉPONDRE
    • BIBLIOGRAPHIE CHOISIE SUR LA VIOLENCE OU L'EXPLOITATION SEXUELLE DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS
    • POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA VIOLENCE OU L'EXPLOITATION DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS

    http://www.justice.gc.ca/fra/pi/vf-fv/info-facts/sex_abu.html

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-18
    Loading