• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Merckle Adolf

    Merckle AdolpheAdolf Merckle né le 18 mars 1934 à Dresde, Allemagne et décédé le 5 janvier 2009 à Blaubeuren, Allemagne, était un homme d'affaires et une des plus grandes fortunes d'Allemagne. Le milliardaire, déboussolé par la crise financière, s'est jeté sous un train près de Blaubeuren en Souabe, son lieu de résidence. Il était la 94e fortune mondiale, selon le classement 2008 du magazine Forbes, avec 9,2 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros). Depuis quelques semaines, il faisait les gros titres de la presse après la révélation de ses spéculations malheureuses sur l'action Volkswagen qui lui ont coûté des dizaines de millions d'euros et ont conduit son groupe au bord de la faillite. Les événements de ces derniers mois «ont brisé cet entrepreneur passionné et il s'est suicidé», explique la famille, qui met les difficultés de sa holding au compte de la crise financière. «Adolf Merckle a vécu et travaillé pour sa famille et ses entreprises», décrit un bref communiqué diffusé par ses proches.

    Peu connu hors des frontières du pays, le milliardaire, né le 18 mars 1934 à Dresde, Allemagne, était à la tête d'une holding familiale, VEM, qui contrôle le groupe pharmaceutique Ratiopharm, une des plus grandes entreprises de vente en gros de médicaments d'Europe, et la cimenterie Heidelberg Cement. Reconnu comme modeste, fuyant le clinquant de la jet-set, ce passionné d'alpinisme s'offrait pour seul luxe des expéditions dans les Andes ou l'Himalaya. Et il restait à distance des médias*. Cependant, dans un entretien accordé à la Frankfurter Allgemeine Zeitung en décembre 2008, il affirmait : « J'ai déjà surmonté beaucoup de ces dits krachs boursiers. Mais je ne pouvais pas m'attendre à une crise bancaire et financière de cette ampleur » ( AFP et Reuters).

    Texte intégral: http://www.lemonde.fr/finance/article/2009/01/07/crise-financiere-le-milliardaire-allemand-merckle
    -s-est-suicide_1138654_636161.html

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-03