• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Kwei-fei Yang

    « L'impératrice Yang-Kwei-fei » par Kenji Mizoguchi, 1955

    Avec : Machiko Kyô (Yang Kwei-fei), Masayuki Mori (L'Empereur Xuan Zong), Sô Yamamura (An Lushan), Eitarô Shindô (Kao Li-hsi). 1h38

    Dans la Chine du VII siècle, l'empereur Hsuan Tsung ne parvient pas à se consoler de la perte de son épouse Wu Hui, qu'il aimait profondément. Il se consacre à la pratique de la musique, délaissant les charges de l'Etat. Son entourage tente de le distraire en lui présentant, en vain, les plus belles jeunes filles du pays.

    C'est alors que le général An Lu-Shan, amateur de femmes et assoiffé de pouvoir, remarque la grande beauté de l'une des cousines de Chao, dont il se sert comme simple servante. Conduite au couvent de Mont Li, Yang y sera éduquée par la mère abbesse.

    L'empereur est alors séduit par Yang, et goûte avec elle aux bonheurs de l'amour. Malheureusement, il laisse aussi sa famille profiter abusivement de son pouvoir. Les trois demi-soeurs de Yang et son cousin Chao, nommé premier ministre, ne visent qu'à s'enrichir aux dépends de l'empereur. Bientôt, ces excès provoquent la colère du peuple, la révolte gronde, et, profitant de la situation, An Lu-Shan se soulève contre l'empereur. Ses soldats, demeurés fidèles, exigent que la famille de Yang, et elle-même soient sacrifiées. Yang Kwei Fei offre sa vie pour sauver celle de l'empereur. Condamnée à mort, elle sera pendue.

    Source: Cinéclub de Caen
    http://www.cineclubdecaen.com/realisat/mizoguchi/imperatriceyangkweifei.htm

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-15
    Loading